Rattrapages du mardi 27 octobre 2020

On rentre à la maison ?

Pop-Up est domicilié à Bordeaux. Et ici, on peut se vanter (ou pas, tout dépend de la vision des choses) de pouvoir poser un pied dehors après 21h, vu que le gouvernement ne nous a pas ordonné de couvre-feu. Mais ce dernier commence à se dire que le pays tout entier, depuis quelques semaines, semble être sur un point de non-retour que même 10 heures de couvre-feu n’arrangeront pas. Alors, le mot « reconfinement » apparaît sur les lèvres.

Hier matin avait lieu un petit conseil entre grands de ce gouvernement et Jean Castex a ensuite lâché une petite bombe :

 

 

Les rumeurs vont bon train concernant ces nouvelles mesures. Écoles, maternelles et collèges restant ouverts, pas trop de décisions pour les lycées, fermeture des universités… Ou encore le maintien des services publics et de secteurs ayant été obligés de fermer en mars dernier. Ce confinement aurait donc des allures de Simone Biles par sa souplesse, mais bien obligé : les conséquences sociales et économiques seraient encore pires que pour le premier confinement, par exemple pour les PME.

Ce matin, le Conseil de Défense se réunit ; puis à nous de nous réunir avec notre canapé pour écouter l’allocution d’Emmanuel Macron ce soir, à 20h.

P.S. : ne foncez pas sur le papier toilettes, il y en aura pour tout le monde.

 

76

Nous n’allons ici pas parler de la Seine-Maritime, mais du décompte des féminicides en France, qui se porte désormais à 76. Hier, un homme de 45 ans a été mis en garde à vue après une découverte des plus macabres : le corps de sa compagne, 47 ans, dans sa cave, décédée dans la nuit de samedi à dimanche. La découverte a été effectuée par un voisin.

Dans un premier temps le suspect affirmait ne plus avoir de nouvelles de sa conjointe, pour ensuite se rétracter et tout avouer : selon lui, ce meurtre serait le résultat d’une « violente dispute qui a dégénéré ». Les disputes ne sont pas censées finir en étranglement, si …?

 

Vers l’infini et l’au-delà

C’est décidé! Le 15 novembre à 00h49, préparez-vous à assister au décollage de la première mission commerciale de SpaceX, Crew-1, de Crew Dragon. Elle s’envolera à partir du Centre spatial Kennedy, en Floride, pour aller vers la Station Spatiale. Elle ne reviendra pas avant six bon mois, au cours desquels les astronautes Shannon Walker, Michael Hopkins, Victor Glover et Soichi Noguchi feront des petites sorties dans l’espace entre deux recherches. Leur capsule, Resilience, rejoindra des astronautes déjà présents dans la Station, pour ensuite accueillir la deuxième mission de Crew Dragon, dont le Français Thomas Pesquet. Puis, ils seront de retour parmi nous, les terriens, ceux qui ne connaissent que la gravité terrestre.

 

The Midnight Sky

Aujourd’hui on est mercredi, et qui dit mercredi dit : films (depuis le début des années 70, où les enfants ont eu leur jour de repos le mercredi au lieu du jeudi ; un billet pour eux, un billet pour les accompagnants, plus de ventes… Bref on s’égare, mais sur Pop-Up, le mercredi, on parle souvent de films. Restez à l’affût !). Et aujourd’hui, on va parler du dernier-né de Georges Clooney, The Midnight Sky. On y suit l’aventure d’Augustine, survivant dans un monde post-apocalyptique. Il va essayer de contacter un équipement de la NASA, en voyage retour de Jupiter pour les convaincre de ne pas revenir sur Terre de sitôt. Et tout cela accompagné d’une petite fille rencontrée dans la neige.

Prochainement sur Netflix.

 

 

 

Naufrages dans la Manche

Le titre veut tout dire. Depuis des années, des migrants essaient de fuir leur pays souvent ravagé par la guerre et la famine, voulant se réfugier dans ceux du Nord, comme l’Italie ou le Royaume-Uni. Tentatives souvent infructueuses, comme le montre le décès de quatre personnes (dont deux enfants) hier après le naufrage de leur embarcation remplie de migrants de nationalité iranienne. Une enquête à été ouverte et confiée à la Police des frontières après que les rescapés aient été transférés dans des hôpitaux de Calais et Dunkerque.

Malgré les risques de ces voyages, de plus en plus de réfugiés tentent de sauver leur vie. Le 11 août 2020, la préfecture maritime de la Manche dénombrait « 342 tentatives ou traversées » impliquant plus de 4000 migrants depuis le 1er janvier 2020.

 

Petit détour par le Colisée ?

Les Italiens se sont insurgés hier contre les nouvelles mesures sanitaires prises par leur gouvernement. Chez eux, pas possible pour les restaurants et les bars de servir de clients à table après 18h ; le sport, les activités culturelles, quasiment tout est suspendu. Mais les italiens ne paraissent pas être très contents de ces règles, car ils se sont répandus dans la rue aussi vite que la Covid-19, exprimant leur  contrariété. Parfois transformée en violence, comme à Turin, où des boutiques ont été saccagées. Un esprit de PSG-OM au pays de la botte.

 

Ahhh Etchebest

Aujourd’hui on va parler (un peu) de Philippe Etchebest. On le voit régulièrement depuis quelques semaines sur les plateaux télé, lorsqu’il déverse son mécontentement face aux mesures sanitaires prises par le gouvernement français contre la crise que nous traversons : somme toute, son restaurant aussi pâtit de ces restrictions. Donc voilà, Philippe, pour te remonter le moral, un chat qui danse sur le générique de ta célèbre émission Cauchemar en cuisine. Bon appétit et bon courage.

 

 

 

Fanny Mousset

 

Crédit photo : Steven Mohr – The Lobster nebula (https://apod.nasa.gov/apod/ap201028.html)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *