Rattrapages du Mercredi 05 Janvier 2022

Rattrapages du Mercredi 05 Janvier 2022

Les propos chocs du président

Dans un entretien accordé à des lecteurs du Parisien, Emmanuel Macron a déclaré « avoir très envie d’emmerder » les non-vaccinés et compte le faire « jusqu’au bout ». Le président exclut la vaccination obligatoire mais envisage de réduire les possibilités de sorties de ces personnes. Ses propos ont fait bondir l’opposition, allant même jusqu’à suspendre pendant quelques heures un débat sur l’adoption du pass vaccinal à l’Assemblée nationale.

 

Action de groupe contre Sanofi

C’est une première pour le secteur de la santé : le tribunal judiciaire de Paris a confirmé une action de groupe de l’Association d’aide aux parents d’enfants souffrant du syndrome de l’anti-convulsivant (Apesac), contre le laboratoire pharmaceutique Sanofi. Fabricant de la Dépakine, un traitement contre l’épilepsie, il est responsable de graves malformations et de troubles neurodéveloppementaux chez des enfants de patientes. Le laboratoire est accusé d’avoir « commis une faute grave en manquant à son obligation de vigilance et à son obligation d’information » mais projette de faire appel.

 

Dissolution des Zouaves

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé dans un tweet la dissolution du groupuscule d’ultradroite les Zouaves Paris. La vingtaine d’anciens membres est soupçonnée d’être impliquée dans les violences produites contre des militants de SOS Racisme lors du meeting d’Eric Zemmour à Villepinte le mois dernier.

© Twitter – Gérald Darmanin

 

Trump annule son discours

Un an après l’assaut du capitole, Donald Trump était censé participer à distance à une conférence de presse avec l’actuel président américain, Joe Biden. Pourtant, dans un communiqué du mardi 4 janvier, il déclare sans explications qu’il s’exprimera finalement le 15 janvier et s’insurge de nouveau des précédentes élections américaines.

 

Novak Djokovic coincé à l’aéroport

Novak Djokovic, qui n’est pas vacciné contre le Covid, avait réussi à obtenir une exemption médicale pour participer à l’Open d’Australie. Cependant, une fois arrivé à Melbourne, il a été placé en détention dans l’aéroport à la suite de la non-validité de son visa et risque une expulsion du pays. Le numéro un mondial a intenté un recours en justice contre la décision des autorités australiennes.

 

Les jeunes mis à l’honneur

Faire une exposition sur les jeunes engagés pendant la crise sanitaire, voilà ce qu’à décidé de mettre en place la mairie de Saint-Denis.

 

© Instagram – Simone Média

© AFP

Partager

Laure-Lise Vieu

Grande amatrice de lecture, de balades tardives, de cuisine et de tisanes, je suis visiblement une grand-mère en devenir. Étant plutôt curieuse je m’essaie à la rédaction cette année !