Rattrapages du vendredi 26 janvier

Rattrapages du vendredi 26 janvier

Alabama : première exécution à l’azote d’un condamné

Employée pour la première fois, cette méthode d’exécution a notamment été qualifiée comme une forme de « torture » selon l’ONU. Le condamné, Kenneth Eugene Smith, avait été reconnu coupable du meurtre d’une femme en 1988.

Bien que largement déplorée par l’ONU et l’Union européenne, la mise à mort par inhalation d’azote est encore autorisée dans 3 états américains.

« L’Alabama a fait faire un pas en arrière à l’humanité » tels ont été les derniers mots du condamné. Tandis que, de son côté, le procureur général de l’Alabama a déclaré que « justice a été rendue » et a également affirmé que l’Alabama avait « accompli quelque chose d’historique »

Canal de Suez : la baisse de 42% du trafic commercial inquiète l’ONU

Souffrant des nombreuses attaques des rebelles Yéménites, le volume du trafic commercial transitant par le Canal de Suez a diminué de 42% en 2 mois.

Ces attaques inquiétantes auraient poussé les armateurs a contourné l’Afrique et la mer rouge. Il faut également noter que « plus de 80% » du trafic commercial se fait par voie maritime et que « d’autres routes importantes sont déjà sous tension ».

En plus de ces explications, la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED) a exprimé son inquiétude concernant une potentielle augmentation des coûts.

En effet, les difficultés d’acheminement des marchandises risquent d’alimenter l’inflation et de contribuer à la hausse des prix à l’échelle mondiale, notamment au niveau alimentaire.

Israël – Hamas : la Cour internationale de Justice ordonne de laisser un accès humanitaire à Gaza

Ce vendredi, la plus haute juridiction de l’ONU a demandé à Israël « d’empêcher la commission de tout acte entrant dans le champ d’application » de la Convention sur le génocide.

Toutefois, la Cour Internationale de Justice (CIJ), ne s’est pas encore prononcé concernant le fait qu’Israël commette un génocide ou non. Un cessez-le-feu n’a également pas été évoqué. Les demandes urgentes ont été privilégiées pour ensuite analyser le problème de fond.

La CIJ a également demandé à Israël « des mesures immédiates et efficaces pour permettre la fourniture des services de base et de l’aide humanitaire ».

Manifestations des agriculteurs : Gabriel Attal promet « dix mesures de simplification immédiates » 

Ce vendredi, le Premier ministre a annoncé la mise en place de « dix mesures de simplification » d’ici un mois, le salon de l’agriculture constituant la date butoir.

Pour faire face à la colère des agriculteurs, Gabriel Attal a évoqué des mesures telles que :

– l’augmentation des fonds d’urgence

– des sanctions lourdes contre les entreprises ne respectant pas l’accord Egalim visant à protéger le revenu des agriculteurs

– La suppression de la hausse de la taxe sur le Gazole Non Routier (GNR) qui devait augmenter progressivement jusqu’en 2030

Avec l’annonce de ses mesures, l’Etat accède ainsi à plusieurs demandes des agriculteurs, notamment sur le GNR. Gabriel Attal a assuré que l’agriculture française sera « mise au-dessus de tout » 

Partager

Antoine Sabatier

Actuellement en L1 info com, je suis passionné par la musique et par la culture en général. Particulièrement intéressé par le journalisme, je fais de mon mieux pour suivre l’actualité et vous en tenir informé comme il se doit.