Rattrapages du 18 mars 2019

Rattrapages du 18 mars 2019

Préfet limogé…

Sur la sellette depuis plusieurs semaines (notamment depuis début décembre lorsque les manifestations ont commencé à être marquées par les violences) le préfet de police de Paris a été limogé. Michel Delpuech sera donc remplacé à partir de mercredi par Didier Lallement, jusqu’alors préfet de la Nouvelle-Aquitaine.

…et sécurité renforcée

Edouard Philippe a reconnu des dysfonctionnements suite aux événements du week-end dernier. Des mesures ont été proposées pour les samedis à venir : les manifestations non déclarées pourraient être interdites dans les quartiers les plus sensibles (Champs Elysées à Paris, Place Pey-Berland à Bordeaux et Place du Capitole à Toulouse) en présence « d’éléments ultras ». De nouveaux dispositifs comme des drones et des produits marquants devraient être déployés et les personnes dissimulant leurs visages seront directement interpellées. L’amende pour participation à une manifestation illégale pourrait passer de 38€ à 125€.

Boeing 737 MAX : l’enquête est en cours

Des similitudes ont été constatées entre les deux récents crashes des Boeing 737 MAX (le 10 mars en Ethiopie et le 29 octobre en Indonésie). La première fois, les enquêteurs avaient déjà pointé du doigt le logiciel anti-décrochage MCAS. Le 17 mars, le quotidien Seattle Times a révélé des informations selon lesquelles les contrôles de sécurité du MCAS n’ont pas été réalisés par la FAA (Federal Aviation Administration) compétente mais qu’ils ont été délégués à des ingénieurs de Boeing.

-21% pour les femmes

C’est la différence moyenne de salaire entre les hommes et les femmes en Allemagne  (contre 23,8% en France). C’est aussi le rabais annoncé ce lundi sur les tickets de transports en commun berlinois. A l’occasion de la journée de l’égalité salariale dans le pays, les femmes ont pu bénéficier d’un tarif réduit sur le ticket journée, valable dans toute la capitale.

Fusillade aux Pays Bas

Lundi matin un homme a ouvert le feu dans le tram à Utrecht. Cinq personnes ont été blessées et trois sont décédées. L’auteur présumé, Gökmen Tanis, 37 ans, originaire de Turquie, a été arrêté dans l’après midi. Si la piste de l’attentat terroriste et celle du différend familial ont été évoquées, les autorités tentent désormais de déterminer les motivations de l’assaillant.

RDV au Vatican

Le pape François a reçu le cardinal Philippe Barbarin, le plus haut dignitaire catholique français, venu déposer sa démission. Il a été condamné à 6 mois de prison avec sursis pour non dénonciation d’abus sexuels sur mineurs commis dans son diocèse par le père Preynat. Le pape pourrait se donner plusieurs jours voire semaines avant d’accepter ou pas la démission.

Idai fait des ravages

On vous en parlait déjà samedi : le cyclone Idai s’est abattu jeudi dernier sur le Mozambique avant de se diriger vers le Zimbabwe en faisant des milliers de sinistrés. Selon la Croix Rouge, la ville portuaire de Beira, deuxième ville du Mozambique, a été ravagée à 90% par le cyclone. Plus de 160 personnes ont péri dans toute la région, mais le bilan pourrait dépasser le millier de morts.  

Enfants de djihadistes en Syrie

Deux avocats, Marie Dosé et Henri Leclerc, ont annoncé porter plainte contre l’Etat français auprès du comité contre la torture de l’ONU. Alors que cinq mineurs ont été rapatriés vendredi dernier, une dizaine d’enfants de jihadistes français sont encore retenus dans des camps en Syrie. Les deux pénalistes ont condamné la règle « du cas par cas » préconisée par Emmanuel Macron, la jugeant discriminatoire.

 

Credits photos : Bertrand Guay / AFP

Partager