L’éternel Big 3

L’éternel Big 3

Rafael Nadal, Roger Federer et Novak Djokovic, trois monstres du tennis mondial qui ne cessent de battre les records. Indétrônables, ils sont sans aucun doute les trois plus grands joueurs de l’histoire du tennis.

 

Des records et encore des records

Ce lundi 8 mars, Novak Djokovic est officiellement devenu le joueur avec la plus grande longévité en tant que numéro 1 mondial. Il a passé 311 semaines consécutives à la tête du classement ATP, battant ainsi le record de Roger Federer (310 semaines). Rafael Nadal, lui, est derrière avec 209 semaines. Ces chiffres hallucinants nous prouvent la longévité de ces légendes du sport.

D’autres records lient ces trois joueurs, notamment les victoires en Grand Chelem : 20 pour Nadal et Federer et 18 pour Djokovic. Ce record obsède le numéro 1 mondial, qu’il veut battre à tout prix, et ainsi dépasser ses deux rivaux de toujours. Cet esprit de compétition qui l’anime fait de lui un adversaire redoutable en Grand Chelem, et il l’a de nouveau prouvé lors de l’Open d’Australie 2021.

 

Crédits : AFP

 

Comment parler du Big 3 sans évoquer leur tournoi fétiche respectif : l’Open d’Australie pour Djoko, Wimbledon pour Roger, et Roland Garros pour Nadal. Le Suisse et l’Espagnol sont les seuls joueurs de l’Histoire à avoir remporté plus de cent matchs dans un tournoi, à Wimbledon pour Federer et Roland Garros pour Nadal. Avec huit sacres à Wimbledon, Roger Federer possède le record de titres dans ce tournoi. Le Suisse partage aussi le record du nombre de victoires à l’US Open avec Pete Sampras et Jimmy Connors, avec cinq victoires au compteur. Nadal est juste derrière et compte quatre sacres à New York. Chez Novak Djokovic, son terrain de jeu favori est l’Open d’Australie. Il a remporté neuf fois le tournoi, encore un record.

 

Crédits : AFP

 

Mais la plus grande domination sur un tournoi du Grand Chelem, est celle de Rafael Nadal à Roland Garros, comme une histoire d’amour qui dure depuis 2005 et qui donne l’impression qu’elle ne s’arrêtera jamais. Dans le tournoi parisien, le majorquin ne compte que deux petites défaites. Il a remporté 13 fois Roland Garros. Rafa Nadal est considéré comme le maître incontestable de la terre battue : tous les tournois ayant cette surface, Rafa en a fait ses jardins. Onze victoires à Monte-Carlo et Barcelone, cinq à Madrid et neuf à Rome. Rafael Nadal est le maître des lieux dans ces Masters 1000 sur terre battue.

 

Crédits : Eurosport

 

Évoquons maintenant un dernier record, celui des victoires en Masters 1000, détenu par Novak Djokovic. Ce dernier a remporté 36 titres en Masters 1000, il est juste devant Nadal qui en compte 35. Roger Federer est quelques longueurs derrière avec 28 sacres. Comme toujours, ce sont eux qui sont en haut du classement des victoires dans cette catégorie de tournois.

 

Les records en ligne de mire

Avec son récent retour à l’Open de Doha, Roger Federer vise un record historique et symbolique qui démontre sa compétitivité et surtout sa longévité : celui du nombre de matchs et de victoires sur le circuit. Actuellement détenu par l’américain Jimmy Connors avec 1255 victoires pour 1535 matchs, Roger pourrait en 2021 s’approprier ces 2 records. Avec déjà 1236 victoires dans sa carrière, il ne lui reste aujourd’hui plus que 20 victoires sur le circuit pour dépasser Connors. Pour le deuxième record, avec 1507 matchs joués, il ne lui manque plus que 29 matchs à disputer pour devenir le tennisman ayant foulé le court le plus de fois. Depuis son premier match à Gstaad le 6 juillet 1998, et sa première victoire à Toulouse en septembre de la même année, Federer est présent sur le circuit depuis plus de 22 ans. Si le Suisse arrive à décrocher un 21ème Grand Chelem, il pourrait être le plus vieux joueur à remporter un majeur. Il est déjà deuxième dans ce classement, juste derrière Ken Rosewall. Ces chiffres hallucinants nous montrent la longévité et la détermination de cette légende du sport.

 

Chez Novak Djokovic, le numéro 1 des records, son objectif est de continuer de régner sur le tennis en cette année 2021, et ainsi devenir le recordman du nombre d’années terminées en tête du classement ATP. Alors qu’il est à égalité avec Pete Sampras, en cas de première place en fin d’année, il doublerait l’Américain avec 7 fins de saison au sommet. Adepte des victoires en Masters 1000 et en tête du palmarès de ces tournois, Djoko pourrait marquer davantage de sa raquette cette catégorie de tournois en 2021. Alors qu’il est le seul à avoir remporté les 9 Masters 1000 au moins une fois, il pourrait tripler ce record cette année. Pour cela, il devra s’imposer à Monte-Carlo et Cincinnati. Dans ce cas il aura alors emporté chaque Masters trois fois dans sa carrière et signerait donc un « triple golden masters ». Performance hors du commun, hallucinante, incroyable, bref utilisez tous les superlatifs que vous souhaitez pour parler de la polyvalence et de la régularité sur toutes les surfaces de Novak Djokovic.

 

Enfin, pour Rafael Nadal, s’il parvient à s’imposer de nouveau en Australie d’ici sa fin de carrière, il deviendrait le premier joueur de l’ère open à décrocher deux titres dans chaque Grand Chelem. Réussir à battre ce record, serait une belle réponse à tous ceux qui le critiquent pour son manque de résultats en dehors de la terre battue. Le taureau de Manacor, vise aussi de nouveaux records sur cette surface. Toujours aussi dominant sur terre, avec son sacre à Roland Garros en 2020, l’actuel numéro 2 mondial pourrait encore marquer sa légende sur l’ocre en cette saison 2021. Un quatorzième sacre à Paris pourrait améliorer son record et il signerait une cinquième victoire consécutive dans le Grand Chelem parisien. Nadal pourrait aussi réaliser une quatrième « décima » (remporter 10 fois un même tournoi) s’il s’imposait à Rome. Détenteur de 60 titres sur terre battue, Rafa tentera aussi d’améliorer ce record et pourrait se rapprocher des 100 titres gagnés en carrière, en sachant qu’il en est à 84.

 

Cette saison 2021, sera aussi marquée par les Jeux Olympiques de Tokyo, et Nadal est le seul joueur du Big 3 à avoir remporté un titre olympique en 2008. Cet évènement serait donc l’occasion pour Djokovic ou Federer d’obtenir une médaille d’or, seul titre manquant à leur palmarès.

 

Ces trois légendes ne cessent de faire la course aux records. Ils sont bien sûr adversaires mais il existe surtout un immense respect entre eux car sans cette rivalité, ils ne seraient sûrement pas parvenus à ce niveau d’excellence. En effet, cette bataille pour les titres les a obligés à se dépasser, à toujours viser plus haut pour être le meilleur.

Chacun bien sûr a son propre avis sur qui est le plus grand joueur de l’Histoire. Mais avant de les comparer, il faudrait d’abord penser à la chance que nous, fans de tennis et de sport, avons de voir évoluer de tels joueurs. Il faudra sûrement attendre plusieurs générations avant de voir surgir des joueurs à la hauteur de ces trois géants, alors profitons tant que le Big 3 foule encore les courts de tennis.

 

Raphaël Douenne

 

Crédits photo : Shutterstock

Partager

Raphaël Douenne

Étudiant en double licence infocom espagnol. Passionné de sport et d’actualité je rêve de devenir journaliste sportif ou reporter. J’espère que mes articles vous plairont !