Rattrapages du samedi 28 novembre 2020

Confinement allégé 

C’est à partir d’hier matin que nous entamions la deuxième phase de ce second confinement. Comme l’a annoncé Emmanuel Macron mardi soir lors d’une allocution, des mesures d’allègement ont été appliquées au confinement, dans l’objectif de préparer les fêtes de fin d’années principalement mais également d’entamer un déconfinement bien progressif que la première fois, en attendant de pouvoir réellement se déconfiner le 15 décembre si tout va bien. C’est ainsi qu’ont rouvert les commerces et les rayons dits “non-essentiels” (avec des règles strictes à respecter), les lieux de cultes (limités à 30 personnes), les bibliothèques, les musées et les auto-écoles. Concernant les grands sportifs, si vous êtes surfeur ou culturiste, il faudra encore patienter quelques semaines avant de repratiquer votre sport. Néanmoins, le périmètre de promenade est élargi à 20 km pour 3 heures, une aubaine pour les joggers oppressés par leur kilomètre confiné. 

 

Loi « sécurité globale » au pilori 

L’article 24 de la loi Sécurité Globale, qui « prévoit de pénaliser la diffusion, avec une intention malveillante, de l’image des forces de l’ordre », vivement critiqué, a surtout été la cause de manifestations partout dans l’hexagone hier. Selon le ministère de l’Intérieur, 133 000 manifestants ont défilé dans les rues françaises pour clamer leur mécontentement et surtout s’opposer à cette loi qui contribuerait à une « dérive autoritaire ». Les manifestations ont débordé dans certaines villes, et notamment à Bordeaux. Gérald Darmanin a annoncé hier soir qu’il y avait eu « 37 policiers et gendarmes blessés ». Ont-ils filmé ceux qui les avaient blessés ? 

 

Garde à vue prolongée

Vous avez tous vu passer la vidéo de surveillance, dévoilée par Loopsider, où Michel Zecler, producteur de musique du 17ème arrondissement de Paris est passé à tabac par quatre policiers n’ayant pas vu la caméra. Ces derniers ont été suspendus de leurs fonctions jeudi, mis en garde-à-vue vendredi. Leur garde-à-vue a été prolongée hier de 24h, sûrement le temps que l’enquête de l’IGPN soit plus avancée. 

Le Président de la République a d’ailleurs publié sur son compte Instagram quelques mots, en soutien à Michel Zecler et condamnant le comportement des policiers accusés. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Emmanuel Macron (@emmanuelmacron)

18 mois de prison ferme 

Hier, le parquet de Nice a annoncé la peine de 18 mois de prison ferme condamnant un jeune de 19 ans ayant menacé de mort un de ces professeurs, en évoquant l’assassinat de Samuel Paty en octobre dernier. Le jeune homme s’est défendu devant le parquet en expliquant que c’était « une blague » pour impressionner une de ses camarades… Menaces de mort is the new Tinder ? 

 

Le Vendée Globe perd un gallois 

Triste journée pour le skipper Alex Thomson et son équipage en course pour le Vendée Globe. Le gallois a dû abandonner la course hier, faute de réussir à réparer son bateau, alors favori dans la course cette année. Il a maintenant mis le cap… sur Le Cap. C’est la 3ème fois qu’Alex Thomson abandonne en 5 participations au Vendée Globe. Peut-être remportera-t-il la victoire pour sa 6ème participation. 

 

Les retraités sur le ring 

Non ce n’est pas d’un combat de déambulateurs dans un Ehpad dont nous parlerons ici, mais bien du dernier combat de Mike Tyson, boxeur de 54 ans, contre Roy Jones Jr (51 ans) qui s’est tenu hier soir au Staples Center de Los Angeles. Les deux boxeurs aux carrières internationales ont offert un beau spectacle lors d’un combat où le KO était interdit (ils ne sont plus tout jeune, il faut le dire). C’est donc un match nul qui a clôt la carrière de Tyson. De quoi ravir les fans de boxe pour une soirée. 

 

 

Camille Hurcy 

 

Crédits photo : Agnès Dherbeys / MYOP pour Le Monde

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *