Rattrapages du vendredi 24 janvier 2020

Le monstre Coronavirus grandit 

Le coronavirus s’étend malheureusement de plus en plus. Hier, c’est 27 morts et plus de 830 cas de coronavirus qui étaient déclarés. 40 millions de chinois sont dans l’obligation d’être confinés dans leur ville et d’adopter des mesures anti-épidémie. Pour éviter que l’épidémie se répande entre les touristes et les visiteurs de certains monuments chinois, des sections de la Grande Muraille de Chine, la Cité interdite de Pékin et Disneyland seront fermés jusqu’à nouvel ordre. 

Si l’on cite quelques chiffres, un 5ème cas a été détecté en Thaïlande, un 2ème aux États-Unis ainsi qu’un nouveau cas confirmé au Népal. L’hexagone est désormais aussi en danger puisqu’un homme, qui présentait des symptômes suspects, a été pris en charge à l’hôpital de Bordeaux dans l’après-midi ainsi qu’une autre femme qui présente les mêmes symptômes à Paris… Malgré tout, l’OMS déclare qu’il est encore trop tôt pour parler d’une « urgence de santé publique de portée internationale » (oui oui… « TROP TÔT » ! ).

Une fusillade de plus en Allemagne

Triste jour pour la petite ville de Rot am See en Allemagne. Six personnes ont été tuées et deux autres très grièvement blessées lors d’une fusillade qui a eu lieu hier. Le suspect a été interpellé comme l’a confirmé la police d’Aalen. Si la police allemande demande à ce que la spéculation soit évitée, la piste familiale est très largement avancée puisque toutes les victimes de la fusillade sont de la même famille selon un quotidien allemand. Quant au tireur présumé, il semble avoir agi seul, sans complice. Du moins, c’est ce qui ressort, pour l’instant, de l’enquête en cours. 

51ème jour de colère

Hier, les manifestations contre la réforme des retraites ont repris de plus belle, avec pour objectif de remotiver les foules qui se sont peu à peu démobilisées. Plusieurs rassemblements étaient prévus partout en France et le trafic des transports en commun, encore une fois, a été fortement perturbé. Selon les autorités, environ 7 500 personnes ont exprimé leur colère en se joignant au cortège à Bordeaux. Selon les syndicats, le bilan est plus impressionnant puisqu’ils annoncent qu’il y avait en moyenne 40 000 manifestants… 

Macron dictateur ? 

On vous le disait mercredi, cette semaine Emmanuel Macron était en Israël pour célébrer le 75ème anniversaire de la libération des camps nazis de Auschwitz. De retour hier matin, le président de la République a accordé plusieurs interviews qui lui ont permis de répondre à ses détracteurs, qui se font de plus en plus en nombreux. Il dénonce notamment l’idée, qui apparaît au fur et à mesure dans l’opinion publique, selon laquelle la France serait devenue une dictature sous sa présidence. Face à cette lourde accusation, Emmanuel Macron s’insurge  et déclare : « si la France c’est ça, essayez la dictature et vous verrez! La dictature, elle justifie la haine. La dictature, elle justifie la violence pour en sortir. Mais il y a en démocratie un principe fondamental: le respect de l’autre, l’interdiction de la violence, la haine à combattre », tout en s’en prenant aux figures politiques qui soutiennent cette idée.

Rebondissements à l’Open d’Australie

Hier, la jeune Cori Gauff, 15 ans, a encore fait parler d’elle. Après avoir gagné contre Venus Williams, c’est la Japonaise Naomi Osaka que bat Cori sur le court. Pour sa première participation à l’Open d’Australie, la jeune joueuse semble donc commencer sur les chapeaux de roues en se qualifiant en huitièmes de finale, aux côtés de Roger Federer pour ne citer que lui. Même si elle ne réalise pas encore sa victoire, comme elle l’explique aux journalistes de l’Équipe, elle reste déterminée pour aller le plus loin possible dans le tournoi. 

Camille Hurcy

 Crédits photo : THIERRY DAVID/Sud Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *