Rattrapages du dimanche 21 février 2021

Mais où est le bœuf ???

La mairie écologiste de Lyon a instauré un menu unique sans viande dans les écoles pour des raisons sanitaires. Ce choix vise à accélérer le service dans les cantines, dans le cadre du protocole sanitaire renforcé contre le Covid-19. Plusieurs ministres ont pris à partie le maire (Europe Écologie Les Verts) Grégory Doucet. Gérard Collomb (ancien maire de Lyon) avait pris une mesure similaire l’année dernière, sans émouvoir le gouvernement.

 Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin (professionnel de la drague par SMS) n’a pas hésité à condamner cette politique qui (selon lui) exclut les classes populaires. Il a bien travaillé (ou pas) son sujet puisque ce sont aujourd’hui les classes populaires qui consomment le plus de viande. Un ouvrier consomme 151 grammes de viandes par jour en moyenne, contre 113 grammes chez les classes les plus favorisées.


Point sport

[Tennis] Novak Djokovic a remporté ce matin son neuvième Open d’Australie, et son 18e titre du Grand Chelem, en surclassant Medvedev en finale (7-5/6-2/6-2).


[Ski Alpin] Le Norvégien Sebastian Foss-Solevaag a été sacré champion du monde de slalom à Cortina d’Ampezzo devant l’Autrichien Adrian Pertl et Henrik Kristoffersen. Alexis Pinturault, premier Français, termine 7e. Clément Noël, bien parti, a commis une grosse faute en seconde manche et termine à dix secondes du vainqueur.


[Biathlon] Lisa Theresa Hauser est devenue
la première Autrichienne à remporter un titre mondial, sur la mass start, dimanche à Pokljuka. Les Françaises ont rapidement été distancées. Les Norvégiennes Ingrid Tandrevold et Tiril Eckhoff complètent le podium. (ouais, c’est pas glorieux pour la France ce point sport…)

 

Alerte météo !

Après un épisode particulièrement impressionnant la semaine passée, un nouveau nuage de sable en provenance du Sahara est en train de traverser la France. Les habitants des Pyrénées sont les premiers à avoir observé le phénomène ce week-end : un ciel coloré avec une ambiance sableuse. À Peyragudes, un dépôt de poussières a légèrement teinté de brun le bas des pistes de ski. Il va se propager dans toute la France d’ici 13 h. La densité du phénomène va augmenter au fil du temps et devenir de plus en plus visible, de plus en plus jaune. Donc si vous vous demandez pourquoi on a l’impression d’être dans un pays d’Amérique latine d’un film hollywoodien vous avez votre réponse…

 

L’enfer n’existe pas pour les animaux, ils y sont déjà.

Le rappeur Leto est visé par une plainte, déposée au commissariat du 15e arrondissement de Paris par l’association Action protection animale, pour abandon volontaire et acte de cruauté envers un animal. Leto avait confié la garde de son chien, Captain, un American Staff de 11 mois, à son frère, qui l’avait « enfermé nuit et jour » sur un « balcon insalubre » d’un mètre carré où « urines et excréments jonchent le sol ». Captain a fait quelques apparitions dans les clips du rappeur. « Ça a été un faire-valoir, déplore-t-elle. Quand il n’en a plus eu besoin, il ne s’en est plus occupé ». Leto a été convoqué pour s’expliquer, il encourt deux ans de prison et 30 000 euros d’amende. Captain a été pris en charge par un refuge.

 

Pour le meilleur et pour le PIRE DU PIRE

Un réseau familial de mariages blancs, qui perdurait depuis vingt ans, a été démantelé dans les Ardennes. Sur les cinq dernières années, et à raison d’une trentaine de mariages par an, l’entreprise familiale a dégagé quelque deux millions d’euros. Pendant vingt ans, une femme et ses enfants proposaient à des étrangers de se marier avec des Français pour la somme de 23 000 € par mariage dans le but pour ces étrangers, hommes et femmes, d’obtenir des titres de séjour ou bien même la nationalité française. À la tête de ce réseau : une femme, Maria, suspectée de recruter elle-même les étrangers candidats au mariage et de trouver aussi les Français, futurs époux, qui empochaient chacun 8 000 € pour ce mariage blanc.

 

Président des Influenceurs

Vendredi dernier, les youtubeurs/influenceurs Mcfly et Carlito ont annoncé avoir accepté une opération sponsorisée non pas pour une marque, mais bien pour le président de la République, Emmanuel Macron. De ce partenariat en résulte un clip musical (dont je vous laisse juger la qualité), sorti hier, visant à rappeler les gestes barrières Cette annonce fut une véritable bombe sur les réseaux sociaux, les deux influenceurs furent la cible d’un grand nombre de critiques, pourtant l’usage des influenceurs par le gouvernement ne date pas d’hier comme l’explique cette chouette vidéo du Parisien.

 

 

Raphaël Penault

Crédit Photo : Chaîne Youtube de Mcfly et Carlito

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *