Rattrapages du 9 avril 2019

Un nouveau président pour l’Algérie 

Une semaine après la démission d’Abdelaziz Bouteflika, un président par intérim a été désigné. Il s’agit d’Abdelkader Bensalah, président du Conseil de la Nation, qui sera au  pouvoir pour 90 jours. La nouvelle n’a pourtant pas ravie les Algériens, qui continuent de manifester pour « dégager l’ensemble du système Bouteflika » dont le président tout juste nommé est issu. 

Cuvée 2044 

Premiers viticulteurs de l’Histoire, les Géorgiens comptent bien montrer de quoi ils sont capable dans toute la galaxie. Des astrobiologistes étudient actuellement les conditions de vie sur Mars avec pour objectif de cultiver des vignes directement le sol de la planète rouge. Les chercheurs ont été encouragés par la NASA qui salue toutes les initiatives permettant d’établir une présence humaine durable sur Mars. Elle ambitionne même d’y envoyer une mission habitée dans les 25 ans à venir.

« Je démissionne aujourd’hui »

Ce sont les mots qu’a écrit Aude Lancelin dans un communiqué publié hier sur Twitter. Elle avait succédé à Sophia Chikirou en juillet 2018 à la tête du Média (la web-télé proche de la France Insoumise). Alors qu’une Assemblée Générale devait élire le nouveau bureau, la journaliste a dénoncé « une coalition ayant pour but de renverser l’actuelle direction » et a préféré se retirer avant. 

Lui aussi victime d’un complot ?  

Carlos Ghosn s’est exprimé hier (ou plutôt le 4 avril puisqu’il s’est filmé juste avant son incarcération) dans une vidéo pour donner sa version des faits. Clamant son innocence, il a évoqué « une conspiration » et un « coup de poignard dans le dos ». Selon lui, l’affaire est née d’une peur en interne chez Nissan d’une fusion avec Renault. Il a aussi rappelé ô combien il aimait Nissan…et le Japon. Snif. 

Un dossier vieux d’au moins 30 ans 

La justice a annulé le projet du contournement routier de Beynac qui oppose deux camps. Le département, pour des travaux , avance des raisons de sécurité routière et de pollution sur l’axe Bergerac-Sarlat. Les défenseurs du patrimoine (soutenus par Stéphane Bern!!) eux, sont contre la construction de ponts qui dénatureraient le paysage de cette vallée touristique. Etant donné que le département ne compte pas en rester là ; vous risquez d’entendre parler de Beynac dans les jours-mois-années à venir. 

Processus inédit

Hier, 197 parlementaires ont signé un texte contre la privatisation d’Aéroports de Paris (ADP), prévue par la loi Pacte qui doit être votée jeudi, déclenchant ainsi une procédure de référendum d’initiative partagée (RIP). Pour que celui-ci soit organisé, la proposition parlementaire devra être validée par le Conseil constitutionnel puis signée par 10% du corps électoral correspondant à 4,5 millions de citoyen. Le processus étant long, il faudra attendre jusqu’à un an et demi avant la consultation. 

credits photo : DR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *