En route pour l’Euro #2

Pour les troisième et quatrième matchs de qualification pour l’Euro 2020, les bleus nous ont montré qu’ils étaient capables du pire comme du meilleur. Le pire d’abord contre la Turquie à Konya où ils ont encaissé deux buts sans en marquer un seul, mais aussi du meilleur en allant s’imposer 4-0 à Andorre pour récupérer la première place du groupe H.

Des bleus éteints

Alors que leurs homologues féminines se sont imposées 4-0 contre la Corée du sud en ouverture de la coupe du monde en France, les hommes de Didier Deschamps ne s’en sont pas inspirés. Dans une ambiance hostile et après une marseillaise sifflée, les champions du monde n’ont pas su montrer quoi que ce soit pour se défaire du piège turque. Encaissant deux buts au cours d’une première période laborieuse, les bleus se sont fait dominer dans tout les aspects du jeu. Manquants d’engagements sur les duels défensifs, dépassés au milieu de terrain notamment à cause de l’absence préjudiciable de Kanté et invisibles en attaque, il n’y a alors « rien de positif à retenir » selon le sélectionneur français. Alors que l’on attendait au moins un semblant de révolte et des occasions pour vibrer devant notre écran lors du second acte, il n’en fut rien ! Aucun tir cadrés coté bleus sur 4 seulement tentés, un désastre. Une fébrilité offensive illustré par un Mbappé en manque d’inspiration, qui a perdu pas moins de 22 ballons durant le match.

La soirée des grandes premières

Heureusement, il y a eu ce match contre Andorre hier soir, où les bleus ont pu se racheter auprès de leurs supporters et surtout récupérer la première place du groupe H à la Turquie, qui s’est inclinée 2-1 en Islande. Contre une très faible opposition andorrane, l’équipe de France B alignée par Didier Deschamps a su être patiente pour contourner le bloc regroupé et très défensif adverse. Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour voir les bleus ouvrir le score sur une accélération de Mbappé, bien meilleur qu’en Turquie. Et ensuite, trois nouveaux joueurs s’inscrivent sur la liste des buteurs en bleus. D’abord Ben Yedder, d’une frappe du pied droit pour un pur gaucher. Viens le tour de Florian Thauvin qui inscrit lui aussi son but, après avoir délivré une passe décisive, d’un magnifique ciseau. Kurt Zouma, le défenseur central, clos le succès français en seconde mi-temps.

Un bilan en demi-teinte coté bleus car, même si la première place du groupe est conservée, nous en attendions mieux du déplacement en Turquie. L’équipe de France peut remercier la faible opposition Andorrane pour pouvoir partir en vacances sur une victoire sans encaisser de buts. Nous retrouverons nos champions du monde en septembre pour deux matchs à domicile contre l’Albanie et Andorre afin de conserver cette place de leader et faire un pas de plus pour la qualification à l’Euro 2020.

Margaux Bongrand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *