Rattrapages du vendredi 17 janvier 2020

Accusés fantômes derrière les barreaux 

Ce vendredi, le verdict du procès des djihadistes « fantômes » a été donné. Sur vingt-quatre accusés, seuls cinq ont comparu. Les décisions sont tombées et la cour d’assises spéciale de Paris a donc condamné les 19 accusés absents à des peines allant de 25 ans à la perpétuité. Il s’agit d’hommes et de femmes âgés entre 20 et 30 ans, presque tous présumés morts, partis en 2014-2015 en Irak ou en Syrie au nom du califat islamique. Sous la demande de l’avocat général, la plus lourde peine a été prescrite à Mohamed Belhoucine, considéré comme le mentor d’Amedy Coulibaly, le tueur de l’Hyper Cacher. Les accusés présents à ce procès eux, se sont vu infliger des peines allant de deux ans fermes, aménageables immédiatement, à douze ans de réclusion. 

 

L’herbicide le plus vendu au monde bientôt interdit au Luxembourg

C’est une première pour l’Union Européenne et l’histoire du monde agricole : le Luxembourg va devenir le premier pays membre de l’UE à bannir le glyphosate d’ici fin 2020. C’est en effet ce qu’a annoncé le ministère de l’Agriculture qui prévoit une interdiction de cet herbicide en trois phases, la première débutant le 1er février prochain. Pour rappel, le glyphosate est une molécule utilisée dans des herbicides commercialisés depuis 1974 par la société Monsanto. Chaque année, plus de 800 000 tonnes de ce dernier sont répandues. Mais le glyphosate est-il dangereux pour la santé et l’environnement ? Il possèderait effectivement des effets nocifs sur les sols, la flore et la faune. De plus, il serait probablement cancérigène. Seulement, les dangers de cet herbicide restent encore un sujet controversé. En France, son utilisation est interdite dans les espaces publics mais reste autorisée pour les agriculteurs. La démarche de bannir celui-ci ne se fera pas avant 2023. 

 

Président ukrainien refuse la démission de son premier ministre 

Le Président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a refusé la démission présentée par son Premier Ministre Oleksiï Gontcharouk, dans la matinée du vendredi 17 janvier. Cette annonce du jeune Premier Ministre de 35 ans n’a pas manqué de surprendre le chef d’Etat en personne. Ce « coup d’éclat » intervient suite à la diffusion de l’enregistrement d’une conversation tenue le 16 décembre 2019 où l’on peut entendre le Premier Ministre Ukrainien dire que M.Zelansky « ne comprend pas comment fonctionne l’économie ». L’affaire a suscité une polémique dans le pays, présentant le Premier Ministre comme un homme ne respectant pas le Président. M. Gontcharouk a donc écrit sur sa page Facebook « Afin de dissiper tout doute concernant notre respect et confiance envers le Président, j’ai écrit une lettre de démission et l’ai transmise », une information confirmée par la présidence ukrainienne.

 

Premier congé paternité au Japon 

Le ministre de l’Environnement, Shinjiro Koizumi, va provisoirement mettre de côté ses fonctions gouvernementales pour prendre un congé paternité à partir du vendredi 17 janvier. Il s’agit d’une première dans l’histoire du Japon, troisième pays de l’OCDE en termes d’inégalités au niveau des écarts de salaires femmes-hommes et du harcèlement de l’employeur pour cause de maternité. Une décision favorablement accueillie, notamment par le ministre de l’Economie, lui-même père de trois filles : « Je lui souhaite de prendre le plus de temps possible. Ce serait vraiment une bonne chose que d’autres hommes suivent son exemple ». Malgré tout, certaines voix ont toutefois déploré qu’il fasse passer sa famille devant ses responsabilités.

Netflix ouvre son premier bureau en France 

Vendredi, Netflix a pu inauguré ses tous nouveaux locaux situés au coeur de Paris. Présent en France depuis septembre 2014, le géant américain n’y avait cependant pas de siège. Le PDG, Reed Hastings, ayant fait le déplacement depuis la Californie pour cet évènement, annonce que ce nouvel espace est le symbole de « l’engagement de Netflix envers la communauté créative française ». Suite à cela, la plateforme investira un peu plus de 100 millions d’euros en 2020 dans des œuvres françaises. Franck Riester, Ministre de la Culture, a également annoncé que les services de vidéos à la demande comme Netflix, devront investir au moins 25 % de leur chiffre d’affaires dans le financement de la production locale.

 

Fin des défilés de Jean Paul Gaultier 

On ferme” ! Après 50 ans de carrière, le très célèbre couturier Jean Paul Gaultier, icône de la mode et symbole du luxe français, a annoncé qu’il présenterait son dernier défilé de Haute Couture le 22 janvier à la Fashion Week de Paris. Néanmoins, il communique également qu’il se lancera avec sa maison dans un « nouveau projet ». 

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

This show celebrating 50 years of Jean Paul Gaultier’s career, will also be his last. But rest assured, Haute Couture will continue with a new concept.

Une publication partagée par Jean Paul Gaultier (@jpgaultierofficial) le


Crédits photo : Eléonore H.

 

Mathilde Barrier

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *