Rattrapages du vendredi 16 octobre 2020

Sarkozy mis en examen : Nicolas, qu’est-ce que tu nous as encore fait ?

« Imagine l’ex-président a de nouveau des problèmes avec la justice française, non je rigole, mais imagine quand même ! »

Et oui, l’ancien président de la République s’est fait prendre par la patrouille ce vendredi, mis en examen pour « association de malfaiteurs ». Cela fait partie de l’enquête sur les soupçons de financement libyen durant sa campagne présidentielle de 2007, a annoncé le Parquet national financier. Un dossier pour lequel Nicolas Sarkozy a déjà été mis en examen en mars 2018 pour « recel de détournement de fonds publics », « corruption passive » et « financement illégal de campagne ». Ça fait beaucoup là, non ?

Du grand n’importe quoi à Fukushima !

Le Japon s’apprête à rejeter à la mer de l’eau contaminée issue de la centrale nucléaire de Fukushima, à défaut d’une capacité de stockage suffisante. Malgré la forte opposition locale, le gouvernement est bien décidé à officialiser cette décision éminemment polluante. Les pêcheurs et autres nippons s’inquiètent fortement pour leur territoire, leur production et pour l’impact environnemental que cela engendre. Si ce projet se tranche par la positive, cela ne se fera cependant pas avant 2022.

Mourir pour avoir enseigné

Dans quel monde vit-on ? Un monde où être professeur devient désormais un métier mortel, un monde où parler de la liberté d’expression à des jeunes c’est prendre un risque pour son existence ?

Trois semaines après l’incident survenu devant les anciens locaux de Charlie Hebdo, une nouvelle revendication au trait de fanatisme islamiste touche notre république et emporte avec elle un homme qui en défendait ses principes. À Conflans Sainte-Honorine (Yvelines) ce vendredi après-midi, un professeur d’histoire géographie a été retrouvé décapité en pleine rue. Cet enseignant avait montré quelques jours plus tôt à ses élèves une caricature de Mahomet du Journal Satirique français pour aborder avec ses élèves la notion de liberté d’expression, chère à notre nation.

L’agresseur – retrouvé quelques centaines de mètres plus loin par les policiers – a menacé avec un couteau les agents de la BAC. Ces derniers ont ouvert le feu, le blessant grièvement par balles. Ce jeune âgé de 18 ans succomba à ses blessures.

Plusieurs hommages ont été fort heureusement rendus par les politiques et autres personnalités sur les réseaux sociaux. Ces mêmes réseaux sur lesquels, depuis quelques jours, des menaces de mort étaient publiées à l’encontre de la victime.

Retour vers le futur : l’attestation de dérogation réapparaît dans nos foyers

Six mois après le déconfinement, l’attestation de déplacement signe son come-back ! La nouvelle mesure du gouvernement pour lutter contre le virus – un couvre-feu pour neuf métropoles, annoncée plus tôt dans la semaine – ramène avec elle ces documents indispensables en cas de sorties dérogatoires. Un bout de papier – ou une version numérique disponible – qui ne nous avait franchement pas manqué. Comme par le passé, plusieurs motifs au choix sont à cocher si vous souhaitez circuler pendant cette période en toute sérénité et légalité !

Ridley Scott sort son joker pour le rôle principal de son prochain film

Vingt ans après leur dernière collaboration sur le tournage de «Gladiator», Ridley Scott et Joaquin Phoenix se retrouveront pour un nouveau film. Le premier nom cité appartient à celui du réalisateur qui a décidé de retracer au cinéma l’histoire de l’Empereur français Napoléon Ier. Un an après avoir reçu un oscar pour son rôle à succès dans le Joker, Joaquin Phoenix renaît de ses cendres en étant choisi pour incarner le personnage principal de ce biopic. Un très bon casting pour un Bonaparte.

Z Event est reparti pour un week-end caritatif de folie en haut débit

Le marathon caritatif de cinquante heure, principalement orienté sur du streaming de jeux vidéo, a démarré dès ce vendredi à 18h. Cette fois-ci, l’événement et tous les dons qui en découlent, seront reversés au profit d’Amnesty International. L’an passé, les gamers français, acteurs de ce week-end incroyable, avaient récolté plus de trois millions d’euros à destination de l’Institut Pasteur. Un succès magistral qui est renouvelé pour la quatrième années consécutives ! En moins de 4h le premier soir, ces streamers ont déjà pu récolter 500 000 € ! À voir jusqu’où ce nombre généreux montra à la fin de l’événement 100 % positif et délirant.

Teddy Perez

 

Crédit photo : film Gladiator

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *