Rattrapages du samedi 5 octobre 2019

Piste terroriste privilégiée

Nous vous parlions dans les rattrapages du 3 octobre de la tuerie de la préfecture de police à Paris, qui avait fait 5 morts, dont l’assaillant, et plusieurs blessés. Premièrement confiée au parquet de Paris, l’enquête est désormais reprise par le parquet national antiterroriste ; cela à cause de la récente conversion à l’islam de l’auteur de la tuerie, mais aussi car certaines de ses connaissances sont dites appartenant à des« mouvements salafistes ». Mickaël H., comme le surnomment certains médias, avait acheté deux couteaux de cuisine afin de commettre ses meurtres, et a échangé des dizaines de SMS, de nature « exclusivement religieuse » avec sa compagne avant l’achat de ces armes. Cette dernière s’est vu prolonger sa garde à vue de 48 heures dans l’après-midi.

Et un, et deux, et trois degrés

Pas de shopping hier au centre commercial du XVIe arrondissement parisien Italie Deux. En effet, l’infrastructure s’est vue assaillie par des centaines de manifestants, la plupart anticapitalistes (issus de Extinction Rebellion), mais surtout pour le climat (Youth for Climate), et quelques gilets jaunes (sinon c’est pas drôle). Dès 10h, toutes les entrées étaient bloquées par les contestataires, qui considèrent ce centre commercial comme un symbole capitaliste ; ils ont donc dansé, joué aux cartes, accroché des banderoles et scandé des slogans tel que « travaille, consomme et ferme ta gueule », ou encore « et un, et deux, et trois degrés, c’est un crime contre l’humanité ». Les manifestants sont restés tard dans la nuit, malgré les plusieurs offensives de la police pour les déloger. Ils ont finalement quitté les lieux vers 4h du matin.

Stop féminicides 

On reste dans les manifestations. Hier, dans le cimetière de Paris Montparnasse, ont défilé des centaines de femmes appartenant au mouvement des Femen. Seins nus, le teint et les cheveux grisé par l’argile, elles déambulaient, des phrases tel que « pas une de plus », « je l’ai quitté, il m’a tué » peintes sur le corps, et des pancartes noires en forme de pierres tombales représentant les 114 femmes tuées par leur conjoint ou ex-conjoint depuis le début de l’année 2019. On pouvait donc lire « Maïté, 36 ans, 64e féminicide », ou encore « Nelly, 46 ans, 25e féminicide ». Le but de leur action : interpeller le pouvoir, en rappelant qu’une majorité de ces femmes, avant d’être tuées, avaient déjà signalé à la police ou à la justice les menaces qui pesaient sur elles.

Anonymous

Toujours en parlant de manifestations. Vous êtes sûrement au courant de celles-ci, qui durent depuis des mois à Hong-Kong, (on en parlait dans les rattrapages publiés hier) et savez sûrement que les Hongkongais, très organisés dans leur contestation, font tout pour se cacher. Que ce soit à l’aide de masques chirurgicaux ou de masques complets style « anonymous », ils débordent de créativité afin de ne pas être repérés par la police ou les caméras de surveillance, ce qui pourrait leur causer des problèmes. Mais c’est suite à l’interdiction des autorités de porter un masque (ignorée par beaucoup) que certains ont poussé encore plus loin la créativité en utilisant la technologie : des mini-projecteurs à mettre sur le front, qui calquent les mouvements du visage pour en transposer un autre et ainsi vous rendre indétectable. Malin.

Libérés, délivrés

Un couple d’australiens vient d’être libéré d’une prison Iranienne, après y avoir passé trois mois enfermés. Ils avaient fait voler un drone pour utiliser les images et les poster sur Instagram, le tout sans autorisation, et c’est après des « négociations très délicates » entre Téhéran et l’Australie que les deux tourtereaux ont pu retourner sur l’île aux kangourous. Une autre Australienne, accusée d’espionnage, est encore enfermée après avoir été condamnée pour 10 ans de réclusion. Le gouvernement Australien est toujours en discussion avec l’Iran pour essayer de la libérer.

De l’eau dans le gaz…

Est-ce que vous aussi on vous a déjà dit : « l’eau c’est tellement hydratant, bois-en, et tout ira mieux » ? Déjà, mensonges, ensuite, mensonges ; car selon une étude, l’eau ne serait pas la boisson la plus hydratante (ce n’est pas non plus la bière), mais plutôt…le lait ! En effet, en plus de contenir de l’eau, le lait contient du lactose, des protéines et des matières grasses qui font qu’il sera mieux absorbé par le corps humain. Coup dur pour les intolérants au lactose.

Petit tutoriel

Nous sommes début octobre, c’est donc presque Halloween. Pourquoi ne pas s’entraîner dès maintenant à créer d’effrayantes sculptures en citrouille ? Le youtubeur Sculpture_geek nous délivre sa façon de créer de terrifiantes sculptures. La vidéo est en anglais, mais avec un peu de Google traduction, et surtout beaucoup de patience et d’ingéniosité, nous sommes sûrs que vous pourrez créer de fantastiques monstres ! N’hésitez pas à nous envoyer vos créations sur la page Facebook de Pop-Up pour gagner… ah bah non rien en fait…

Crédits photo : AFP/ Jacques Demarthon

Lucas Schnéberger, lucas.schneberger@live.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *