Rattrapages du samedi 21 mars 2020

Une livraison malheureusement inutile 

Le Covid-19 touche énormément de monde dans de nombreux de pays et les personnels de santé sont malheureusement en manque de masque. Vendredi matin, le gouvernement belge a reçu 5 millions de masques en provenance de Shanghai. Du vendredi soir au samedi, les masques ont été livrés aux hôpitaux. Malheureusement, il se trouve que ce sont des masques chirurgicaux et non des FFP2 ou FFP3. Les masques chirurgicaux empêchent uniquement les personnes infectées de propager le virus donc les soignants belges ne sont pas protégés correctement. Dans certains services, il est demandé aux soignants de porter les mêmes masques pendant deux ou trois jours, alors que leur durée de vie est de maximum six à huit heures.

Retour à la maison 

Le chercheur français Roland Marchal est rentré samedi à Paris après avoir passé neuf mois et demi en détention en Iran. Selon Téhéran, en échange, la France aurait libéré un ingénieur iranien menacé d’extradition aux États-Unis. De son côté, l’Elysée n’a pas évoqué  l’échange de prisonniers. M. Marchal avait été arrêté en juin 2019 ainsi que sa compagne, Fariba Adelkhah qui est toujours en Iran. Ils ont été accusés de « collusion en vue d’attenter à la sûreté nationale ». Et la chercheuse est aussi poursuivie pour « propagande contre le système ». Le président français Emmanuel Macron a « exhorté les autorités iraniennes » de « libérer immédiatement » Mme. Adelkhah. 

L’industrie italienne encore plus à l’arrêt 

Samedi soir, les autorités italiennes ont annoncé que la pandémie de coronavirus a fait 793 morts en 24 heures (un triste record), soit un total de 4.825 décès. Dans la soirée, le gouvernement a ordonné l’arrêt de toute activité de production autre que celle « strictement nécessaire, cruciale, indispensable pour garantir les biens et les services ». Les épiceries et les pharmacies resteront ouvertes.

Une première en Allemagne depuis 2013

L’Allemagne compte adopter lundi un plan d’aide économique qui prévoit de mettre un total de 822 milliards d’euros de prêts à disposition pour aider les entreprises et les salariés à faire face aux conséquences économiques de la pandémie. Pour cela, le gouvernement devrait emprunter de l’argent, une première depuis 2013, et ainsi s’endetter d’environ 156 milliards d’euros. Le projet de loi doit être adopté lundi en conseil des ministres puis, ratifié dans les jours suivants par les députés.

Le CIO sous pression 

Alors que le Comité international olympique (CIO) n’a toujours pas pris de décision, plusieurs instances sportives ont demandé hier le report des Jeux olympiques de Tokyo. Effectivement, le Comité olympique norvégien (NOC), la Fédération française de natation (FFN) et les fédérations américaines de natation et d’athlétisme, ont exhorté le CIO d’un report des JO. Pour rappel, le CIO a convoqué pour le mardi 24 mars une réunion de sa commission exécutive. 

En route pour des confinements plus sévères 

Certaines villes de France ont décidé de mettre en place un couvre-feu. En effet, depuis samedi soir, il est désormais interdit de se déplacer à Nice entre 23h et 4h sous peine de recevoir une amende de 38€ ramenée à 11€ si elle est réglée dans les 48 heures. D’autres communes ont pris des mesures identiques, comme Cannes (Alpes-Maritimes), Béziers (Hérault), Roquebrune-sur-Argens (Var), de 22h à 5h, ainsi qu’à Charleville-Mézières (Ardennes) et Perpignan (Pyrénées-Orientales), de 20h à 6h.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a appelé samedi à « aller vers un confinement beaucoup plus sévère » face au coronavirus. Même si elle a défendu le maintien des marchés alimentaires en extérieur dans la capitale, elle a tout de même rajouté que si « les consignes de sécurité ne sont pas respectées sur certains marchés, nous les fermerons »

Un confinement total annoncé lundi ?

Dans la nuit de samedi à dimanche, l’Assemblée nationale a voté le projet de loi permettant l’instauration d’un état d’urgence sanitaire de deux mois face à l’épidémie due au coronavirus. Le Sénat se réunira ce dimanche après-midi pour le ré-examiner le projet de loi.

Le gouvernement a demandé l’avis de son conseil scientifique créé sur le Covid-19 pour se prononcer sur « la durée » et « l’étendue » du confinement, qui pour le moment doit se finir fin mars. Le conseil devrait donner son avis lundi. 

Dans la journée de samedi, 112 personnes sont décédées en France, soit un total de 562 patients.  6.172 personnes sont à l’hôpital, dont 1.525 en réanimation (pour la moitié âgés de moins de 60 ans).

Une commande importante et déterminante 

Le gouvernement français a passé commande de plus de 250 millions de masques. Ces masques seront donnés aux personnels de santé, en ville comme à l’hôpital, et aux personnes intervenant auprès des personnes âgées. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a indiqué que le « stock d’État » n’est actuellement que de 86 millions de masques, pour une consommation prévue de « 24 millions de masques par semaine ».

Au tour de Disney

Puisque vous nous lisez tous les jours, vous savez que Netflix, Youtube et Canal+ ont pris des mesures afin d’éviter une saturation de la bande passante. Dans la journée de samedi, Disney est revenu sur sa décision et a finalement annoncé que le lancement de Disney+ en France sera décalé. Initialement prévu pour le 24 mars, son service de vidéo à la demande sera disponible le 7 avril. Néanmoins, Disney+ sera disponible dès le 24 mars dans les autres pays européens. Il faudra donc vous armer encore un peu de patience pour (re)voir Le Roi Lion ou The Mandalorian.

Quelques chiffres sur la pandémie du Covid-19

Selon une base de données tenue par l’AFP, environ 900 millions de personnes dans plus de 35 pays sont appelés à rester chez eux. Ces personnes sont soumises à un couvre-feu, à des quarantaines ou à un confinement obligatoire. 

Ce samedi à 19h, le bilan était de plus de 291.420 cas d’infection dans 165 pays et territoires depuis le début de l’épidémie qui a fait au moins 12.725 morts. L’Italie et la Chine dénombrent respectivement 4.825 morts (53.578 cas confirmés) et 3.255 décès (81.008 cas confirmés).

*clap* 👏 *clap* pour les agriculteurs italiens

Durant la pandémie du coronavirus, nous pouvons constater qu’énormément de personnes se mobilisent pour endiguer la propagation du virus. Et ces agriculteurs italiens nous l’ont montré jeudi dernier ! 

Traduction du tweet : #Coronavirus: dans toute l’Italie #tracteurs et véhicules agricoles partent pour la #sanification des rues, des places et des lieux publics, unis par le drapeau commun du #tricolor. Vidéo tournée à Favara (AG)

 

Timothée Thirouin

Crédits photo : Belga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *