Rattrapages du mercredi 8 avril 2020

Effondrement

En Toscane (Italie), un pont, qui passait au-dessus du fleuve Magra, s’est effondré. Une personne a été légèrement blessée mais aucun décès n’est à déplorer. Ce pont de 300m de long s’est écroulé sur lui-même. Habituellement très fréquenté, la situation exceptionnelle liée au Covid-19 fait que personne ne circulait dessus. Depuis 2013, des automobilistes signalaient déjà l‘instabilité du pont. En novembre 2019, avec le mauvais temps persistant, les signalements s’étaient multipliés, c’est ce qu’a déclaré l’agence italienne AGI. En août 2018, l’effondrement du Viaduc de Gênes avait causé la mort de 43 personnes. Les ponts italiens sont connus pour leur vétusté. De nombreux ponts sont signalés pour leur fragilité, comme celui de la Magliana qui passe au-dessus du Tibre. 

On fait le point

Partout dans le monde, le bilan ne cesse de s’alourdir. En France, le Covid-19 poursuit sa progression : le nombre de décès était hier de 10 689. L’Élysée a annoncé que le confinement serait prolongé au-delà du 15 avril ; Emmanuel Macron fera une allocution lundi prochain. Avec l’évolution incertaine de la pandémie, le festival de musique Hellfest est officiellement annulé. La quinzième édition aurait dû se déroulée fin juin, laissant présager l’annulation d’autres festivals. 

Du côté de Wuhan, le temps est à la célébration. Cette ville, qui fût la première à se mettre en quarantaine, a fêté sa “libération” en organisant un spectacle de lumière, après sept semaines de confinement

Hier, les 27 pays de l’Union Européenne ont passé seize heures à négocier pour une réponse économique à la crise du Covid-19, mais cela c’est fini sans accord. Les échanges pour parvenir à un accord reprennent dès aujourd’hui.

En poste depuis le 1er janvier, le président du Conseil Européen de la recherche, Mauro Ferrari, a démissionné. Il œuvrait a trouver un programme scientifique adapté à la crise sanitaire actuelle. Sa décision de quitter ses fonctions fait suite aux différents obstacles institutionnels et politiques. Il s’est exprimé après son annonce : « J’en ai vu assez (…), j’ai perdu foi dans le système lui-même ».

Nouvelle pénurie

La prochaine pénurie sera-t-elle celle des préservatifs ? En tous cas, c’est ce que craint l’agence UNFPA (Fonds des Nations Unies pour la population) de l’ONU. Avec la crise sanitaire actuelle, la production et le transport des préservatifs sont fortement impactés : 50% à 60% de livraison en moins. L’inquiétude monte particulièrement autour des populations plus pauvres. L’UNFPA craint un bond des grossesses non désirées, des maladies sexuellement transmissibles et des avortements risqués. De plus, avec presque la moitié de la population mondiale en confinement, les achats de préservatifs ont fortement augmenté. Avec le déconfinement progressif en Chine, certaines usines ont commencé à relancer leur production, apportant un peu d’espoir pour éviter un nouveau baby boom.

Clap de fin

Le candidat à la Maison Blanche, Bernie Sanders, a annoncé qu’il se retirait de l’investiture démocrate. Maintenant que le sénateur du Vermont n’est plus en lice, Joe Biden affrontera Donald Trump lors des élections présidentielles prévues en novembre.

La campagne américaine se trouve sérieusement handicapée avec l’actuelle crise sanitaire. Mais cela n’a pas empêché les habitants du Wisconsin à aller voter, logique (non ?).

Le retour

Le rappeur français Jazzy Bazz signe son retour avec le clip de Benny Blanco. Le son est disponible sur toutes les plateformes de streaming.

 

Jade Bihan

Crédits photo : AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *