Rattrapages du mercredi 7 avril 2021 

Le PSG surprend le tenant du titre

Ce mercredi soir, le Paris Saint-Germain affrontait le Bayern Munich en quarts de finale aller de Ligue des champions. Le club de la capitale s’est alors déplacé sur la pelouse allemande pour prendre sa revanche sur l’équipe qui l’avait battu lors de la Finale 2020. Le score au terme de ce match haletant, joué sous une fine pluie de neige, est de 3 à 2 en faveur du PSG. Kylian Mbappé, qui a ouvert le compteur des parisiens dès la troisième minute de jeu, a donné la victoire à son club grâce à un second but en fin de match. L’autre buteur du PSG est le défenseur Marquinhos, sorti peu de temps après sa réalisation autour de la 30ème minute. Du côté des bavarois, c’est Eric Choupo-Moting, ancien pensionnaire de Paris, et Thomas Müller qui ont inscrit les deux buts du Bayern.

Le PSG remporte alors ce premier acte malgré une nette domination des allemands. Le Bayern a su tirer 31 fois dans les cages de Kaylor Navas mais le portier costaricien a été une nouvelle fois impérial sur sa ligne. Le véritable héros de la soirée, c’est bien lui ! Les parisiens ont – quant à eux – profité d’une grande efficacité face au but puisqu’ils n’y ont frappé qu’à six reprises. Ils ont aussi pu compter sur un Neymar des jolis soirs qui a distillé deux passes décisives à ses coéquipiers.

Le dernier club français en lisse recevra dès la semaine prochaine, le 13 avril au Parc des Princes, les munichois pour un match retour qui s’annonce spectaculaire.

 

La braderie brésilienne

Cette semaine, le Brésil met aux enchères plusieurs infrastructures importantes du pays avec pour objectif d’engranger plus d’1,5 milliard d’euros. Cette concession historique, baptisée « InfraWeek », démarrait ce mercredi et pourrait être un joli coup économique en vue d’une réélection du président d’extrême droite Jair Bolsonaro l’année prochaine. 22 aéroports et cinq ports et une voie ferrée sont mis en vente à des investisseurs majeurs du monde entier dont les français Vinci et ADP. À voir désormais si ces gros poissons seront prêts à débourser autant alors que la pandémie a fragilisé le secteur du transport.

 

Rentrée chaotique de l’école à la maison

Mardi, l’école à la maison signait son grand retour à la suite des annonces présidentielles de la semaine passée envers la fermeture des établissements scolaires. Et que ce démarrage fut complexe et semé d’imprévus. Des problèmes de connexions ont alors surpris tous les écoliers intéressés ainsi que le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer, lui-même, qui avait pourtant affirmé que « tout était prêt ». Ces bugs seraient liés à des serveurs défaillants mais également à des piratages informatiques présumés. La justice va enquêter sur ces éventuelles cyberattaques qui ont touché les services du Centre national d’enseignement à distance (CNED).

 

L’affront d’Erdogan, another one …

Le président du Conseil, Charles Michel, et la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, ont rencontré mardi le président turc Recep Tayyip Erdogan pour rétablir une meilleure relation entre la Turquie et l’Europe. Durant cette réunion où les dirigeants ont abordé des thématiques économiques et de droits humains, une image désolante a fait polémique. En arrivant dans le salon où s’est déroulée la discussion, la présidente de la Commission européenne a été placée en retrait sur un divan alors que les deux hommes – aux fonctions politiques hiérarchiquement égales avec elle – se tenaient l’un à côté de l’autre sur des fauteuils individuels préparés pour l’occasion. Un instant délicat, installant ainsi une tension supplémentaire peu nécessaire, qui a évidemment déplu à la présidente de la Commission européenne et plus largement aux institutions bruxelloises.

 

Vaccins pour tout le monde !

D’ici le 19 avril prochain, tous les étasuniens seraient éligibles à la vaccination a annoncé Joe Biden lors de sa dernière allocution depuis la Maison Blanche. Une date initialement prévue initialement au 1er mai qui vient d’être avancée. La campagne américaine connaît alors une accélération qui profite à toute sa population puisque les adultes qui le souhaitent pourront se faire piquer.

Alors que les USA – le pays qui a connu plus de 550 000 décès suite au Covid – ont déjà dépassé les 100 millions de personnes à avoir reçu une première dose, les résultats au sein de l’Europe sont moins glorieux. En France, par exemple, moins de 10 millions de personnes sont entièrement vaccinées. De plus, le vaccin AstraZeneca fait toujours débat, et connaît de nouveaux tests menés par l’Agence européenne des médicaments. Ils viseront cette fois-ci des essais sur des enfants volontaires. De rares effets indésirables – dont des cas de caillots sanguins – ne permettent pas de le prescrire à une population jeune.

 

La plongée la plus profonde de l’histoire !

Depuis le 24 octobre 1944, le destroyer USS Johnson repose au large des Philippines, à quasiment 6 500 mètres de profondeur. Cette épave américaine de la Seconde Guerre mondiale avait été repérée en 2019 par une équipe d’explorateurs qui n’avait pas eu les moyens financiers suffisants pour poursuivre la recherche. Peu importe, c’est l’ancien officier de l’US Navy Victor Vescovo et un membre de son équipe de Caladan Oceanic – une société texane – qui ont piloté le submersible pour atteindre le navire de guerre. L’engin capable de descendre à plus 11 000 mètres et pendant 16 heures a alors mené ces aventuriers marins à une découverte extraordinaire.

 

Teddy Perez

 

Crédit photo : AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *