Rattrapages du mercredi 25 mars

L’annonce d’Emmanuel Macron 

Le 25 mars, le président français s’est exprimé depuis l’hôpital militaire de campagne de Mulhouse. Dans cette annonce, il appelait à l’union des concitoyens car selon lui “c’est dans l’union que l’on se mobilise” et déclarait aussi la mise en place d’un «plan massif d’investissement et de revalorisation de l’ensemble des carrières» pour l’hôpital, une fois la crise du coronavirus passée. Il a aussi rendu hommage au personnel soignant qui affronte chaque jour le virus de front et a juré “être au rendez-vous, au-délà de la reconnaissance et du respect”.

 

Plus de la moitié de l’Humanité confinée

C’est bel et bien la première fois dans l’histoire que la moitié des humains sont appelés à rester chez eux ! Effectivement, beaucoup de gouvernements tels que la Chine, l’Italie, la France ou encore l’Inde ont pris des mesures drastiques pour tenter d’endiguer l’épidémie. Malgré ces mesures, le coronavirus continue de se répandre et force donc 3 milliards d’humains à se réfugier chez eux ! Aujourd’hui, les chiffres recensent plus de 20 000 morts et plus de 420 000 contaminations (ce qui ne représente pas la majorité des cas infectés puisque dans beaucoup de pays on ne teste désormais plus que les cas graves).

 

Réquisition de masques et de gel

Mercredi 25 mars, le Syndicat des médecins d’Aix et le syndicat d’infirmiers libéraux Infin’idels ont demandé la réquisition totale des masques de protection respiratoire, « y compris les réserves des particuliers et entreprises » afin de fournir ces équipements aux médecins et professionnels de santé seuls qui sont en première ligne face au virus. Ils ont également demandé la réquisition des usines pour en produire « à échelle industrielle ». Des entreprises de luxe telles que LVMH avait déjà proposé d’offrir 10 millions de masques en France et de fournir une grande quantité de gel hydroalcoolique. Néanmoins, la pénurie de masque est toujours d’actualité et place les professionnels de santé en danger. Que va faire le gouvernement ?

 

Bolsonaro rejette le confinement

Le président d’extrême droite brésilien s’est prononcé dans un discours pour dénoncer les mesures de confinement ordonnées face au coronavirus par différents états et municipalités de son pays. Selon lui le confinement est inutile et surtout dangereux pour l’économie du Brésil. Il a donc minimisé les risques liés à la pandémie de coronavirus en déclarant que « le seul groupe à risques, était celui des personnes de plus de 60 ans. Alors pourquoi fermer les écoles?»  Il n’y a donc pas de confinement prévu pour l’instant au Brésil, malgré les 2200 cas déjà recensés dans le pays.

 

Plus de morts en Espagne qu’en Chine

C’est officiel, le nombre de morts en Espagne dus à la pandémie de Covid-19 a dépassé celui de la Chine avec 3434 morts. En une journée 738 décès ont été notifiés en Espagne, soit plus de 224 morts par rapport à la veille. L’Espagne vient donc se positionner tristement en deuxième position derrière l’Italie.

 

40 000 candidats pour aider l’agriculture

Après l’appel national du ministre de l’Agriculture Didier Guillaume, visant à aider l’agriculture française, plus de 40 000 personnes se sont inscrites sur le site en proposant leurs disponibilités. L’idée étant de trouver des gens à proximité pour éviter les déplacements, l’idéal serait de réussir à recruter  « 50 000 personnes en mars, 80 000 en avril et en mai ». 

 

Free concerts à la maison !

Dans un effort collectif, de nombreuses stars se sont donné pour mission de divertir les gens depuis chez eux pour les inciter à rester confinés ! Miley Cyrus, Jean-Jacques Goldman, John Legend ou encore Patrick Bruel ont donc chanté en live pour leurs abonnés !

 

@Konbini : https://www.konbini.com/fr/musique/goldman-miley-cyrus-concerts-livestream

 

 

 

Julia Augeard

Crédit photo : Jérémy Lempin pour Figaro Magazine

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *