Rattrapages du mercredi 2 octobre

Angry cops are back

Hier, jour de manif pour les policiers ! A leur tour de marcher pour exprimer leur colère. Selon les syndicats, ils étaient au moins 27000 à scander que « la police va mal ». Autour de ces pas de policiers habillés en civils, personne ne manque à rappeler le contexte : les 52 fonctionnaires qui se sont ôté la vie depuis le début de l’année 2019. Parmi les problèmes soulevés par ces forces de l’ordre, la sursollicitation avec les gilets jaunes, la lenteur des procédures, les salaires trop bas.. Les Gilets jaunes étaient de la partie pour mettre en avant les violences que des manifestants ont subies, se faisant alors huer par la foule. 

Boum psshhhh

La Corée du Nord a encore frappé, et c’est le cas de le dire. Elle doit normalement reprendre les discussions sur le nucléaire avec les États-Unis samedi, comme annoncé par Pyongyang mardi. Pour réaffirmer sa position de force avant le rendez-vous, elle a tiré un nouveau type de missile balistique hors-sol vers la mer du Japon, tiré à partir d’un sous-marin. Même si Pyongyang a « l’habitude » de réaliser ce type de provocation, celle-là sort du lot : cet essai est le premier depuis 2017 d’un missile conçu pour réaliser des frappes nucléaires stratégiques. Ils veulent toujours en faire plus, ceux-là, dis donc. 

Des serpents et des alligators. Mais oui. 

Un rattrapage ne serait pas un rattrapage sans Donald Trump, enfin. Un livre, a paraître la semaine prochaine, mais qui a un peu fuité, révèle que le président des États-Unis s’est cru dans Zoo Tycoon (vous savez, le jeu sur PC où vous gérez un zoo.. mais si vous voyez.) Quand il imaginait le mur séparant le Mexique des États-Unis, il aurait non pas imaginé une grande et haute barrière d’épais métal, mais un mur électrifié, surmonté de pics.. avec des douves.. remplies d’alligators.. et de serpents. Et également, de tirer sur les jambes des migrants

Il a donc répondu sur Twitter (pas surprenant). Curieusement, il n’a pas démenti la partie sur les migrants. 

Bernie dans le mal

Après Donald Trump, on passe à Bernie Sanders. Le candidat à l’investiture démocrate pour les présidentielles des États-Unis de 2020 a dû faire une pause dans sa campagne. Le politique de 78 ans (quand même) a ainsi dû être opéré d’une artère bouchée. Ses électeurs le maintenaient en tête, mais pour l’heure ils ne savent pas s’il sera présent au débat démocrate du 15 octobre prochain.

A l’eau matelot

Hier, 36 jeunes ont embarqué sur un voilier au départ d’Amsterdam afin de rejoindre Santiago, au Chili, où se déroule la COP25 début décembre. Durant leur trajet, qui fera des escales à Cherbourg, en Espagne, au Maroc, à Cap-Vert, et à Recife au Brésil, ils réfléchiront au développement des mobilités dites « douces ». Car traverser l’Atlantique en voilier c’est super, mais cela n’est pas encore accessible à tous : parmi leurs idées, développer un secteur aérien le plus durable possible, ou améliorer les transports maritimes et terrestres.

Ce ne sera pas pour cette semaine

Mathilde Panot, députée La France Insoumise, a été interpellée à Béjaïa, en Algérie, mardi. Elle y avait été pour, selon elle, « rencontrer des acteurs et actrices du mouvement populaire ». Elle a ainsi participé à la marche hebdomadaire des étudiants avant-hier, mais n’a pas pu faire sa conférence-débat initialement prévue. Elle dénonce des incarcérations abusives des manifestants et a donc repris l’avion hier soir pour revenir en France. 

Fait froid ici c’est pas trop normal?

On pense que vous êtes au courant (normalement, si vous vous tenez informés de l’actu par un autre moyen que Pop-Up) qu’en ce moment, ce sont les championnats du monde d’athlétisme à Doha, au Qatar. Et qu’au Qatar, il ne fait pas les 15°C au soleil qu’on a ici ! Néanmoins, les athlètes concourent sous plus de 40°C, entraînant des malaises et des abandons en veux-tu en voilà. En pleine crise écologique, solution logique : climatiser les énormes stades, utilisant jusqu’à 3000 tuyaux pour baisser la température à 25°C. Pas cool. Ou un peu trop.

D’ailleurs, bonne nouvelle : la première médaille française a été décrochée hier soir par Quentin Bigot à l’argent au lancer de marteau, puis une autre par Pascal Martinot-Lagarde, en bronze, au 110m haies. Ils repartent avec toute notre admiration, et beaucoup de sueur. 

Sorties culturelles

Dans ces rattrapages, on vous parle aussi de livres. Les deux sorties littéraires sont donc Une minute quarante-neuf secondes de Riss et Dernière Sommation de David Dufresne. Le premier est le récit du directeur de Charlie Hebdo sur l’attentat du 7 janvier 2015, racontant la minute 49 du massacre qui a ôté la vie à 12 personnes. Le deuxième est écrit par David Dufresne, alias @davduf sur Twitter, qui depuis le début des manifestations des Gilets Jaunes, recense les « dérives policières » et les adresse à Place Beauvau, le ministère de l’Intérieur. Il met donc sous forme de fiction les manifestations, donnant son point de vue de l’intérieur. C’est dans les bacs !

The end

Pour finir ce rattrapage, une note plus douce. On vous souhaite d’être aussi relax que ce chien.

Fanny MOUSSET

fanmousset@gmail.com

Crédits photo : AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *