Rattrapages du mardi 24 mars 2020

Une nécessité 

Après l’atteinte de la barre du millier de morts, le prolongement du confinement pour au moins six semaines est indispensable pour le comité scientifique, conseiller du gouvernement dans la gestion de cette crise sanitaire. En effet, le confinement peut avoir d’effets que s’il est prolongé et cette durée de deux semaines n’était là que pour faire “passer la pilule” aux français “indisciplinés” avoue Gilles Pialoux, chef de service des maladies infectieuses à l’hôpital Tenon. N’oublions pas, “Plus le confinement est appliqué, moins il durera” (Olivier Véran).

 

Wuhan : le berceau de l’épidémie va beaucoup mieux 

Les autorités chinoises ont annoncé la levée du confinement de la ville de Wuhan pour le 8 avril 2020. Deux mois se sont écoulés sans qu’il n’y ait personne dans les rues. Cette décision intervient alors que la situation s’est très nettement améliorée avec seulement un cas déclaré hier. Les personnes pourront entrer ou sortir de la ville, sur présentation d’un QR code « vert » attestant de la non-infection du coronavirus. En revanche, dans d’autres villes de Chine comme Beijing, les mesures restent strictes, comme la mise en quarantaine de tous les nouveaux arrivants. 

 

1,3 milliard de personnes confinées 

Savez-vous de quel pays s’agit-il ? Le Premier ministre indien est apparu dans une allocution télévisuelle pour placer la population indienne en confinement total pour trois semaines pour “éviter un désastre sanitaire”. Un peu plus de 500 contaminations, dont dix décédés, voilà le bilan de l’épidémie en Inde, mais “il vaut mieux prévenir que guérir”. Près de deux milliards d’euros seront réquisitionnés pour aider le système de santé. Sur le plan économique, un assouplissement fiscal et réglementaire vise à venir en aide aux entreprises et particuliers. 

 

Japon : Report des JO 

C’est officiel, les JO initialement prévus dans la capitale nippone du 24 juillet au 9 août 2020 sont reportés pour une durée minimum d’un an. Le Comité International Olympique et le Premier ministre japonais se sont rapidement accordés pour garantir la “sécurité des spectateurs” et le déroulement des jeux “dans les meilleures conditions”.

 

Royaume-Uni : 1er jour de confinement pour les Anglais 

Un confinement de trois semaines a débuté hier pour les Anglais après les annonces de Boris Johnson. Le gouvernement a bien insisté sur le fait que si les règles ne sont pas respectées, “les gens qu’ils aiment le plus pourraient mourir”. Un mouvement de panique, comme dans tout pays débutant le confinement, s’est fait ressentir avec l’assaut des supermarchés. Les mesures du gouvernement, quant aux sanctions notamment, ne sont pas très claires, affirme l’opposition, et si celles-ci venaient à se durcir, les forces de l’ordre seraient en sous-effectif selon Peter Fahy, ancien chef de la police de Manchester. 

 

Etats-Unis : “Cet arrêt économique total tuera les gens”

Ce sont les mots du président Trump, impatient face aux conséquences que provoquent le confinement pour éradiquer l’épidémie de COVID-19. Le président américain s’oppose à un confinement prolongé et veut à tout prix relancer l’économie américaine, et stopper le nombre de chômeurs qui explose et cela d’ici un ou deux mois. Il évoque la nécessité de se remettre au travail, sinon dans le cas contraire, le pays tombera dans la récession voire la dépression, et conduira, selon lui à perdre plus de personnes d’un suicide.

 

Le monde de la BD endeuillé 

Enfin, on se quitte avec ces dessins d’Albert Uderzo, père fondateur de la saga Astérix et Obélix avec René Goscinny, décédé hier d’une ride cardiaque à l’âge de 92 ans. Un grand dessinateur s’en est allé.

 

 

 

Tehani Kellermann

Crédits photos : Benoit Teissier/Albert Uderzo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *