Rattrapages du lundi 5 avril 2021

De violentes inondations terrassent l’Indonésie

Ce week-end, l’Indonésie a fait face à des pluies torrentielles, obligeant des milliers de personnes à fuir leurs habitations sur plusieurs territoires de la région. Ces crues soudaines et ces glissements de terrains ont semé le chaos entre l’île de Florès (Indonésie) et le Timor oriental. Déjà plus de 90 morts sont à déplorer alors que le bilan ne cesse de s’alourdir puisque plusieurs indonésiens évacués sont portés disparus.

Des déluges sont assez fréquents lors de l’habituelle saison des pluies mais jamais à de cette importance là. Ce sont les déforestations massives de ces dernières années qui les rendent encore plus dévastateurs, affirment des spécialistes environnementaux.

 

La Russie, un exemple de démocratie …

À la tête du pays depuis 2000, Vladimir Poutine aurait dû se retirer à la fin de son mandat actuel en 2024 et laisser les rênes de la présidence à une nouvelle personne. Mais tout ne se passera finalement pas comme prévu. Le président vient de signer une loi lui autorisant de se présenter pour deux mandats présidentiels supplémentaires. Un acte qui marque une fois encore sa détermination à ne pas lâcher le Kremlin jusqu’en 2036.

Toujours en Russie, ses autorités ont annoncé que Twitter serait ralenti jusqu’à la mi-mai, mais pas bloqué. Depuis mars dernier, le pays accuse le réseau social à l’oiseau bleu de ne pas avoir supprimé des contenus illégaux. Afin de l’obliger à retirer des publications à caractère pédopornographique ou encore de drogues – comme le signalent les autorités – la Russie entame donc des punitions qui tendent à limiter le trafic sur Twitter.

Et pour terminer les bonnes nouvelles russes, l’opposant au président et militant anti-corruption Alexeï Navalny poursuit sa grève de la faim qu’il réalise en prison depuis plusieurs jours. Dans le but de réclamer de meilleures conditions de détention par rapport aux « tortures » qu’il subit, il continue cet acte qui le met néanmoins dans des états risqués, lui qui affirme avoir de la fièvre.

 

Les femmes se manifestent

Le 5 avril 1971, Le Nouvel Observateur titrait en sa une « la liste des 343 Françaises qui ont le courage de signer le manifeste Je me suis fait avorter  ». Cinquante ans jour pour jour après la parution de cette pétition majeure pour le droit à l’IVG, un nouveau « Manifeste des 343 » a pris place dans une tribune du JDD pour réclamer l’allongement des délais de recours à l’avortement. Le texte a donc été signé par 343 “femmes et personnes pouvant vivre une grossesse”, qu’elles soient militantes féministes, musiciennes, actrices ou politiques. On y retrouve des personnalités de notre histoire contemporaine telles que Najat Vallaud-Belkacem, Marina Foïs ou encore Assa Traoré. Ces femmes relaient alors les demandes des associations et professionnels du domaine pour demander un recours qui aille au-delà des douze semaines fixées par la loi.

L’association Planning familial souhaiterait augmenter de deux petites semaines seulement ce délai, en passant à quatorze. Néanmoins, ce serait un progrès essentiel pour laisser aux femmes davantage de temps pour bien réfléchir, mieux s’entourer et ensuite agir sur une décision – peu anodine – qui concernent leur propre corps, leur propre vie. Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal a annoncé sur un plateau TV qu’il est « favorable à titre personnel » à l’allongement du délai.

 

Des internautes dénoncent un saccage capital

#saccageparis c’est le hashtag qui agite le Twitter français depuis samedi, arrivant même en « top tendance » pendant plusieurs heures. En colère, les citadins parisiens – mais pas que – ont fustigé l’enlaidissement de notre capitale à coups de milliers de photos « chocs ». Des personnalités politiques se sont jointes au mouvement pour critiquer elles aussi la détérioration, la destruction, la saleté (appelez cela comme bon vous semble) de la ville. Évidemment, la maire Anne Hidalgo fut visée dans ces nombreuses publications houleuses.

En réponse à ces très nombreuses plaintes envers une végétalisation peu voyante au sein de la capitale, la mairie de Paris y est allée de son coup de communication – maladroit – pour calmer les ardeurs et montrer que Paris, c’est aussi un urbanisme florissant.

 

Les français sur le devant de la scène sportive

Ce week-end, nos athlètes français se sont illustrés à l’échelle internationale dans de nombreuses disciplines. Un rappel des meilleures performances est nécessaire. Au Rugby d’abord, le quinze de France féminin a largement dominé les galloises 53-0 pour son entrée dans le Tournoi des Six Nations 2021.

Dans la nuit de samedi à dimanche, les premiers matchs du « Final Four » du championnat universitaire de Basketball américain (NCAA) se sont déroulés. Au sein de l’un d’eux, un tricolore était de la partie dans l’équipe des Bulldogs de Gonzaga, une première depuis Joakim Noah en 2007. Joël Ayayi a été un élément clé de l’université favorite pour le titre lors d’un des plus beaux matchs de l’histoire de la compétition. Auteur de 22 points ce week-end dans la victoire au buzzer et en prolongation contre UCLA (93-90), il s’est présenté avec ses coéquipiers lors des Finales ce lundi soir face à l’université de Baylor. Malheureusement, ce sont ces derniers qui se sont imposés en Finale du championnat 86-70.

C’est sur un circuit de Moto GP que l’on vous emmène pour terminer ce tour de l’actualité transpirante. Le français Fabio Quartararo a remporté le Grand Prix de Doha ce dimanche, juste devant son compatriote Johan Zarco. Pour la première fois depuis 1954, deux français terminent sur le podium, signant ainsi le premier doublé de l’histoire dans la catégorie reine. Fabio Quartararo n’a jamais autant fait partie de la cour des grands. Et si c’était lui le prochain gagnant du championnat …

 

Teddy PEREZ

 

Crédit photo : © REPORTERS

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *