Rattrapages du lundi 18 novembre 2019

Un pont s’effondre, bilan : un mort et un porté disparu

Peu après 8 heures du matin, un pont suspendu au-dessus du Tarn a cédé alors qu’un camion était dessus, ainsi qu’une voiture avec à son bord, une mère de famille et sa fille. Le bilan est très lourd, puisque seule la mère a été retrouvée saine et sauve ; la fille de 15 ans n’a pas pu être sauvée et le chauffeur est toujours porté disparu. Le village au nord de Toulouse est en deuil et ne comprend pas comment ce pont, qui semblait pourtant être en «bon état», a pu s’effondrer. Le maire de la commune s’est exprimé sur le sujet, déclarant que le pont avait été rénové en temps voulu, et que ce n’était pas une erreur de structure mais qu’« en général les camions passent par un autre pont ». Pas ce matin là…

Bye bye Donald ?

Donald Trump visé par une procédure de destitution, tweetait lundi matin qu’il envisageait « sérieusement » de témoigner. Effectivement, il aurait demandé à son homologue ukrainien d’enquêter sur le démocrate Joe Biden en vue des élections de 2020. Les démocrates ont alors ouvert une enquête afin de déterminer s’il a abusé de son pouvoir à des fins personnelles. Le président Américain clamait donc son innocence dans un de ses énièmes tweets, et affirmait vouloir régler rapidement cette histoire afin que le Congrès puisse « de nouveau se concentrer » sur son rôle législatif.

Universités bloquées

L’université de Bordeaux Montaigne a été bloquée ce lundi 18 novembre par des étudiants pour protester contre la précarité. La mobilisation, qui est nationale, fait écho à l’immolation d’un étudiant le 8 novembre dernier. Les revendications des manifestants sont nombreuses : demande de salaires étudiants ou revalorisation des bourses, gratuité des transports, amélioration des conditions de logement étudiant, etc. Et si à Bordeaux les manifestations se sont déroulées dans le calme,  le Crous de Caen par exemple, a été la cible d’un incendie volontaire dans la nuit de dimanche à lundi. Néanmoins, aucune victime n’est à déplorer.

Roman Polanski, exclu de l’ARP

La société civile des Auteurs, Réalisateurs et Producteurs (ARP), composée de 200 cinéastes, s’est réunie ce lundi pour proposer de nouvelles règles pour les membres condamnés ou poursuivis pour des violences sexuelles. Ce changement de statut sera voté lors de la prochaine assemblée. Cette « exclusion de tous les membres mis en examen par la justice pour violences sexuelles » concernerait notamment Roman Polanski, toujours poursuivi aux Etats-Unis pour viol sur mineure. Les cinéastes semblent tomber d’accord pour dire que non, on ne peut pas distinguer l’artiste de l’homme.

Washington prend position en faveur d’Israël

Le chef de la diplomatie américaine a annoncé ce lundi que les USA ne considèrent plus contraires au droit international les colonies israéliennes en Cisjordanie, même si ces occupations sont jugées illégales par l’ONU et une grande partie de la communauté internationale. C’est un coup de plus pour la Palestine, et Saeb Erekat, le négociateur palestinien juge cette décision « irresponsable ». Le fait que les USA apportent publiquement leur soutien à Israël ne fait qu’agrandir le fossé entre les deux états.

Bactéries dans les blinis !

Si vous aviez envie d’inviter vos amis pour l’apéro, passez votre chemin si vous voyez des blinis! Effectivement, certains lots de mini-blinis des marques Leclerc, Auchan, et U sont contaminés par les bactéries Listeria Monocytogene. Le DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) a publié un rapport déclarant « un risque de présence de Listeria ». Les trois chaînes de supermarchés demandent donc aux consommateurs de ne pas consommer ces produits jusqu’à nouvel ordre.

Une suite glaciale

La Reine des neiges II fait son grand retour demain au cinéma ! Après 1,3 milliard de dollars au box-office, Disney nous présente une suite qui s’annonce glaciale et forte en émotion ! Je vous laisse découvrir la bande annonce juste ici :

 

 

Julia Augeard

Crédits photo : Eric Cabanis / AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *