Rattrapages du lundi 6 janvier 2020

Bonne année 2020 !

C’est les premiers rattrapages de 2020, et Pop-Up vous souhaite ses meilleurs vœux pour la nouvelle année : une bonne santé, de la réussite et surtout du bonheur. L’équipe vous promet également de continuer sur la voie prise pour cette troisième saison : vous livrer des articles, reportages et rattrapages tout aussi qualitatifs pour cette nouvelle décennie ! 

 

World War III

C’est l’actualité qui secoue le monde depuis quelques jours ; les fortes tensions entre l’Iran et les États-Unis. Après la mort d’un général iranien du nom de Soleimani en Irak, l’Iran a promis une sombre vengeance envers le Président Trump qui à organisé cet assassinat, voyant en cet homme une menace pour son pays. C’est depuis un terrible backlash que s’est vu recevoir Donald Trump, de la part du pays du Moyen-Orient menaçant d’attaquer les USA. De nombreux slogans tels que « Mort à l’Amérique », pouvaient être entendus lors de l’hommage rendu au général Soleimani. Évidemment, la réponse du Président américain ne pouvait se faire autrement que par un tweet, avertissant l’Iran qu’il pourrait attaquer le pays « sans hésitation » avec son nouvel arsenal d’armes flamboyant. 

 

 

L’Australie brûle

C’est l’autre grande news de ces vacances scolaires ; les incendies d’une ampleur monstrueuse prenant part depuis septembre en Australie. Cela fait quelques jours que l’état des feux est critique et ces derniers deviennent de plus en plus difficiles à maîtriser. Huit millions d’hectares ont déjà été ravagés par les feux, ainsi que des millions d’animaux assassinés et leurs écosystèmes gravement atteints. Des militaires ont été déployés afin d’aider les pompiers, après un week-end qualifié de « catastrophique » au niveau écologique. De plus, un cyclone gagnait en puissance ce lundi près de la côte nord-ouest du pays, menaçant de nouveau l’île d’une catastrophe naturelle sans précédent.

 

Papy n’est pas à la retraite

Depuis le 5 décembre 2019, la France est au ralenti, presque à l’arrêt dans certains domaines. La raison, vous le savez déjà, ce sont les contestations et les revendications contre le projet de réforme des retraites organisé par le gouvernement actuel d’Emmanuel Macron. En un coup d’œil sur la réforme, on apprend par exemple la possible mise en place d’un âge pivot pour le départ à la retraite : en dessous de cet âge, établi progressivement à 64 ans pour 2027, il ne sera pas possible de toucher une retraite à taux plein. Mais depuis que l’on vous a abandonnés pour cette courte interlude de vacances, les syndicats et le gouvernement ont commencé à parler en vue d’un éventuel compromis entre les deux camps. Pour le départ à la retraite à taux plein avant l’âge pivot, il y a eu des concessions : il y aurait des régimes spéciaux, des catégories de métiers qui échapperaient à cette règle. Certains députés ont écrit une lettre ouverte, demandant à ce que ces catégories soient jugées en fonction de la pénibilité et du risque quotidien. Pour l’instant, la nouvelle année n’est pas synonyme d’arrêt de la lutte pour les contestataires. Dans les facultés comme dans les gares, l’heure est toujours aux manifestations et aux revendications.

 

Vacances cauchemardesques 

Un jeune garçon de 14 ans a été retrouvé par -5 degrés en t-shirt et en sous-vêtements, dans un état proche de l’hypothermie. Le garçon, qui va normalement de famille d’accueil en famille d’accueil, venait de s’échapper d’un camp de vacances le samedi 28 décembre, où il affirme que quelqu’un l’a violé. C’est Thomas, un assistant familial proche de la victime l’ayant aidé en 2017,  qui a prévenu les secours après avoir reçu des messages et appels affolés de l’adolescent. Ce dernier est actuellement à l’hôpital de Toulouse et une enquête a été ouverte. Des prélèvements ont été faits, mais les résultats n’arriveront que dans un mois.

 

La grande échappée

C’est digne d’un film hollywoodien : Carlos Ghosn, le grand méchant ex-patron de Renault/Nissan a réussi à quitter le territoire japonais où il devait obligatoirement rester dans l’attente de son procès. Il avait été libéré sous caution en avril dernier, mais ça ne lui suffisait manifestement pas. Caché dans un gros caisson, visiblement issu un concert factice, il aurait ensuite pris un jet privé afin de se rendre au Liban ce dimanche, pays où il est grandement soutenu de par sa double nationalité franco-libanaise.

 

Meurtre à Villejuif 

Une attaque au couteau a eu lieu près de Paris, plus précisément dans un parc de Villejuif, le 3 janvier dernier et ayant fait un mort et deux blessées. Ce samedi, la justice antiterroriste a saisi l’affaire après avoir établi la « radicalisation » de l’assaillant Nathan C., converti à l’islam. En plus de cela, l’homme de 22 ans semblait souffrir de problèmes psychologiques en plus de prendre des stupéfiants selon ses proches. Aujourd’hui, l’affaire sera traitée sous la forme d’un « assassinat en relation avec une entreprise terroriste ». 

 

Crédits photo : Adobe Stock.

Lucas Schnéberger

lucas.schneberger@live.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *