Rattrapages du 12 février 2019

1m75, cheveux bruns, yeux marron

La préfecture de police a dévoilé hier l’identité du convoyeur de fonds qui s’est fait la malle lundi matin près d’Aubervilliers. L’homme est âgé de 27 ans et se nomme Adrien Derbez. Vous avez pu, grâce à ses mensurations mentionnées ci-dessus, procéder à environ beaucoup (trop) de signalements. Le jeune convoyeur a finalement été arrêté hier aux alentours de 18h à Amiens, et il n’est pas passé loin du gros coup…

Un autre genre de gros coup

Le Paris Saint-Germain de Neymar (ah non, il était blessé) et de Cavani (ah non, blessé aussi), malgré une infirmerie joliment remplie donc, est parvenu à réaliser un match plein à Old Trafford face à Manchester United hier soir. Les parisiens emmenés pas Kimpembe et Mbappé, les deux butteurs du soir, s’imposent 2 buts à 0 dans ce huitième de finale aller. « Les gens doivent arrêter d’avoir peur, le foot ça se joue sur le terrain. » a déclaré le second butteur de la soirée. On ne parlera pas d’exploit avant le match-retour au Parc des Princes, où côté Red Devils, Paul Pogba sera suspendu après avoir écopé d’un carton rouge en fin de match.

Et le marathon judiciaire commence…

C’est un procès d’ampleur national qui s’est ouvert hier dans la capitale espagnole, devant le Tribunal suprême de Madrid. Sont accusés et appelés à la barre douze protagonistes figures des mouvements indépendantistes catalans, qui ont tenté une sécession – un soulèvement visant à renverser le pouvoir – en 2017. Carles Puigdemont, ex-président de la Catalogne et absent car exilé en Belgique, ne sera donc pas jugé. Les principaux accusés seront ainsi son ex vice-président Oriol Junqueras, Carme Forcadell, ex-présidente du parlement catalan, et Jordi Sanchez, ex-président de l’association indépendantiste ANC. Jusqu’à 25 ans de prison sont réclamés pour « soulèvement violent visant à déclarer l’indépendance d’une partie du territoire national ». Au total, ce sont 600 journalistes espagnols et internationaux qui sont accrédités pour l’événement, qui devrait s’étendre sur plusieurs mois.

Trop de transformation tue

Une étude menée sur huit ans et 45.000 par un groupe de scientifiques français met en exergue une possible corrélation entre sur-risque de mortalité et consommation d’aliments hautement transformés. L’Équipe de Recherche en Epidémiologie Nutritionnelle pointe trois causes principales (EREN) : la faible valeur nutritionnelle de ces produits, les additifs controversés et les emballages. Un lien certain de cause à effet reste pourtant difficile à établir clairement, l’EREN a également pris en compte des variables comme le tabac, l’activité sportive ou la consommation d’alcool. Gare à l’ultra transformation, entre autres.

L’offensive ultime ?

L’événement se joue à l’est de la Syrie, dans une zone qui va du village de Baghouz jusqu’à la frontière irakienne. L’alliance arabo-kurde a lancé ce qu’elle espère être une ultime offensive massive face à un dernier groupe organisé de terroristes islamistes. Ce dernier bastion de l’EI regrouperait 500 à 600 combattants qui résistent farouchement et qui ont miné tout le terrain autour de leur position. L’alliance arabo-kurde et les forces démocratiques syriennes sont soutenues par Washington. Une victoire de cette coalition pourrait signer pour de bon le retrait des forces étasuniennes annoncé en décembre par le président Trump.

Allez t’as pas besoin de moi, tu gères, hein ?

C’est ce qu’aurait pu prononcer Motonari Otsuru, l’avocat principal de Carlos Ghosn, après que le tribunal japonais de Kosuge ait appris par courrier la démission de l’intéressé. L’ex-PDG de Renault-Nisssan, arrêté au Japon le 19 novembre dernier, est donc lâché sans vraisemblable raison apparente. Tu gères, Carlos ?

Maxime Giraudeau

maximegir17@gmail.com

Crédits photo : Franck Fife / AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *