Rattrapages du 11 février 2019

  1. Pintu a vaincu

27 ans et champion du monde, ce n’est pasce  à quoi s’attendait le skieur Alexis Pinturault. Et pour cause, six ans auparavant, le français a souvent craqué sous la pression des championnats du monde. Remportant la course entre les piquets, le jeune skieur offre à la France sa sixième médaille d’or du combiné.

La chasse aux journalistes est ouverte

On vous le disait hier, des partisans de La Ligue du LOL ont présenté leurs excuses suite à leurs propos. C’est en interne que la direction du groupe Le Monde a annoncé lundi 11 février avoir licencié trois journalistes l’automne dernier. Des propos discriminatoires ont été postés par ces derniers, travaillant pour le site Huffington Post, suite à quoi le groupe a également lancé une enquête pour mesurer la réalité du sexisme pouvant exister en interne. Les résultats seront rendus publics prochainement.

Triste nouvelle pour nos amis les bêtes

Alors oui, on sait, certains vont être ravis de ne plus se faire piquer par des mosquitos, MAIS pensez aux beaux papillons qui vont bientôt disparaitre… En effet, d’après le scientifique Francisco Sanchez-Bayo, « dans dix ans, il y aura un quart d’insectes de moins, dans cinquante ans, plus que la moitié, et dans cent ans, il n’y en aura plus ».

La Princesse sur le carreau

Coup dur pour la sœur du roi de Thaïlande, Ubolratana Rajakanya, qui se voit refuser sa candidature pour les élections législatives du 24 mars. Sa carrière politique n’a même pas débutée qu’elle s’achève déjà « car cela est en pleine contradiction avec la Constitution ». En effet, tous les membres de la famille royale se doivent d’être au-dessus de la politique. En gros : elle a la couronne, pas le time pour des gue-guerres de politiciens.

Mediapart VS Benalla : combat n°302949530

Une nouvelle enquête confirme qu’Alexandre Benalla aurait bien été à l’origine de contrats russes avec un proche de Poutine, soupçonné d’avoir des liens mafieux. Au total, ces contrats s’élèvent à 2,2 millions d’euros, dont une partie des fonds a été perçue par Benalla au Maroc. Mediapart : 1, Benalla : 0.

Crédits photo : SOPA Images / LightRocket via Getty Images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *