Un fashion show digne des défilés les plus côtés

Univers très sélectif où seulement quelques chanceux s’imposent parmi les plus grands, la mode continue de tous, ou presque, nous faire rêver. Même si dans notre beau pays tous les grands évènements qui y sont consacrés se tiennent à Paris, il est possible pour de jeunes créateurs de se lancer dans le milieu autre part que dans la capitale. A Bordeaux, par exemple !

Avez-vous déjà entendu parler du KEOS Fashion Show ? De son vrai nom « Kedge Of Style Fashion Show », il s’agit une association à but non lucratif faisant partie de Kedge Business School, qui a vu le jour pour la première fois en 2014. Son but ? Tout d’abord, promouvoir la mode et le luxe auprès de tous : hommes et femmes, étudiants du campus, habitants de Bordeaux. Et, surtout, la découverte de jeunes talents qui pourront profiter d’une soirée pour, peut-être, propulser leur carrière et remplacer Karl Lagerfeld et Coco Chanel ( après tout, ils ont tous commencé quelque part ).

Pour vous faire une idée de l’évènement, tous les ans, ce sont : un thème, des créateurs, des mannequins, un jury, un défilé et un public. Sans oublier le buffet et le cocktail, et ça, on sait que ça peut en convaincre plus d’un. Qui dit défilé, dit lieu approprié. Pour la deuxième année, c’est à l’intérieur du magnifique Institut Bernard Magrez ( eh oui, mesdames et messieurs) que l’on nous a donné rendez-vous. Un lieu chic et artistique, à l’instar du show qui réunit chaque année autour de 300 personnes.

Cette année, la cinquième édition s’est tenue le 13 mars, et, bien évidement, nous y sommes allées pour vous. C’est à bord de la fusée Ariane que nous avons décollé en direction d’un univers étoilé, où nous avons observé avec admiration d’étranges aliens défilant à la Kendall Jenner, tout de néons vêtus, avec des coiffures dignes de la princesse Leia. Vous l’aurez compris, le thème de cette année était L’Odyssée de l’Espace. Autant vous dire que nous en avons eu plein les yeux.

Si les 10 créateurs présents cette année ont confectionné des tenues toutes aussi originales les unes que les autres, c’est un trio de jeunes femmes qui se sont retrouvées sur le podium : Flavie Espinosa, Barbara Thienpont et Pauline Ferreira.

Zoom sur une créatrice qui a participé au Keos Fashion Show, Maïlys Perez, 22 ans

Bonjour Maïlys, peux-tu nous dire quelques mots sur le Keos Fashion Show, auquel tu as, toi
aussi participé ? Etait-ce ton premier défilé ?

Bonjour. Bien sûr ! Alors, ce n’était pas mon premier défilé. J’en ai réalisé une vingtaine sur Bordeaux, avec différents partenariats, différentes écoles, à différents endroits, comme l’IBOAT, le Monseigneur, le Théatro, ainsi que dans des villas, des écoles, etc. C’était mon deuxième défilé avec Keos, à chaque fois je passe un super bon moment car c’est le fruit de mon travail mis en oeuvre. C’est l’occasion d’avoir d’autres avis que celui de la famille et des amis. On passe toujours une très bonne journée, c’est un des meilleures défilés que j’ai réalisé sur Bordeaux, car tout est très bien encadré. On se retrouve vraiment dans une situation professionnelle où nous devons gérer beaucoup de choses seuls aussi. J’adore l’adrénaline que procure ce genre d’évènement.

Qu’as tu pensé du thème « Odyssée de l’espace ? »?

Je l’ai préféré à celui de l’an dernier. Le futurisme est souvent abordé dans la mode, c’est toujours quelque chose d’intriguant où les créateurs se surpassent pour créer de nouveaux vêtements grâce aux technologies. Je trouve que c’est un sujet intéressant et que cela permet de découvrir de nouveaux horizons.

Quel est ton parcours ? Comment es-tu arrivée jusqu’ici ?

J’ai tout d’abord commencé par un bac professionnel dans la mode, puis j’ai fait une Manaa (mise à niveau en arts appliqués). Je suis actuellement en deuxième année de BTS Design de mode. J’ai commencé à pratiquer la couture il y a 7 ans, au début de mes études, et je me suis découvert une vraie passion.

Où trouves-tu ton inspiration ? As-tu des projets pour la suite ?

Je trouve mon inspiration un peu partout, dans les films, les expositions, lors de sorties en ville, et surtout en observant les gens dans la rue. En France ou à l’étranger, on découvre des styles très personnalisés. J’aime encore plus quand les looks sont bien attribués aux personnalités.  J’adore les looks Street Wear des créateurs comme Heron Preston, Vêtement, Balanciaga, Martin Margiela. J’aime également l’esprit végétal, animal, sculptural, comme Iris Van Herpen. Concernant mes projets à venir, je vais faire une licence avant de voyager, et certainement travailler à l’étranger pour, ensuite, pouvoir plus tard créer ma propre marque.

Bravo à Maïlys pour son travail, ainsi qu’à son équipe, Laura Lambert, coiffeuse, Sylvia Tranquilles, maquilleuse, et les mannequins, Loreleï Pinède, Adrien Deschamps et Nola Jolly.

 

Instagram: @vagabande @laura_remakeup @syssy_r @loreleimarilia @carrecadre @nolamoche

Credit photo : agence REVEL
Credit photo : Mairie de Bordeaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *