Dicopop de la semaine – n°53

Dicopop n°53 – semaine 13

11 mots non illustrés


Vous savez ce qui est plus frustrant que des belles journées ensoleillées confinées ?

Un dimanche sans Dicopop !

Ne vous inquiétez pas, on ne vous laisserait pas comme ça !

Profitez du retour des allergies en lisant la belle actu’ de la semaine. La kiffance.


Évidence (n.f.) : L’OMS trouve la campagne de vaccination en Europe d’une « lenteur inacceptable ». Sans dec’. Leur réaction l’est tout autant.

 

Excuses (n.f.) : Emmanuel Macron a regretté de ne pas avoir pris des mesures strictes plus tôt, s’excusant auprès de tous les Français et du personnel soignant. Poisson d’avril.

 

Femmes (n.f.) : Êtres humains dont les témoignages et les états d’âme sont enfin considérés, au grand damne de Pierre Ménès.

 

Femmes (n.f.) : Elles sont là. Même si Patrick Juvet, lui, n’est plus là.

 

F(a)in : Déjà qu’on l’empêche de dormir, s’il se prive lui-même de manger, il va pas faire long feu le Navalny.

 

Fils (n.m.) : Si vous souhaitez être la daronne que l’on met à l’abri, préférez le fils à la fille lors de la conception d’un enfant. Cela vous évitera d’attendre 36 ans supplémentaires. Merci Covid.

 

Hein (on.) : Onomatopée prononcée par les 30 millions de Français qui ont assidûment regardé l’allocution de Macron.

 

Logique (adj.) : Sorti d’un laboratoire ou d’une chauve-souris ? Forcément quand il s’agit de virus, le plus probable n’est pas l’animal.

 

Persévérance (n.f.) : Plantu a porté son dessin au premier étage du Monde, un jour. Puis un autre. Et encore un autre. Puis il fut publié, un jour. Puis un autre. Et encore un autre. Pendant 50 ans.

 

Prison (n.f.) : Ce que peut provoquer le montage d’un meuble IKEA en couple. Ce que provoque surtout l’espionnage de ses salariés.

 

Voile (n.m.) : Supprimé des sorties scolaires. Ajouté sur les principes de la République.

 

Margaux Bongrand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *